Famille-Amis-Echanges-Loisirs-Voyages

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

27 décembre 2008

Noël avec nos enfants

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 20:41

nol2008103.jpg nol2008100.jpg nol2008002.jpg nol2008008.jpg nol2008013.jpg
Encore un Noël qui vient de passer…  joli !

nol2008049.jpg  nol2008010.jpg  nol2008033.jpg  nol2008026.jpg
Noël c’est vraiment beau avec les petits… leur joie est communicative, leurs plaisirs font le nôtre plus grand, leurs étonnements, leur émerveillement, nous « requinquent »…

nol2008022.jpg  nol20080161.jpg  nol2008027.jpg
et c’est aussi vraiment un BON moment avec les plus grands, surtout autour de la table !!!

Sans oublier les absents, invisibles, mais pourtant présents !!!

 

 

8 décembre 2008

Soirées du choeur mixte « Les Trois Sapins » à Peney-le-Jorat

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 19:32

troissapins2008007.jpg  troissapins2008010.jpg  Une ambiance café-théâtre – cherchez Jean-Pierre… il chante !
Dans la grande salle du village, très joliment décorée de grandes clés de sol ainsi que de croches et doubles croches égrenées sur les parois, toutes les tables sont occupées. Recouvertes de nappes jaunes, oranges et rouges, ornées de lampions aux couleurs harmonieusement contrastées et dont les lueurs se trémoussent, l’ambiance est « vibrato »… avec un petit côté café-théâtre bien accueillant.

troissapins2008016.jpg  Présentation et remerciements de Lotti, la vice-présidente
L’intitulé du spectacle est: « Simplement », d’après le titre de l’une des chansons interprétée. Ainsi que trois autres, elle a été écrite et composée par André-Daniel Meylan que son talent et son optimisme communicatif mènent au-delà de nos frontières ainsi… que sur la grande scène de la Place du Château durant le Festival de La Cité. Ce dernier a fait l’honneur au choeur de lui rendre une visite surprise dimanche dernier; il s’est même mêlé au groupe pour l’accompagner dans ses chants. Toujours sous la direction et les encouragements inlassables de Pierre-André Pilet, – patient et compréhensif durant les répétitions avec ses chanteurs peut-être, un court instant « rassasiés » par la Fête du Blé et du Pain -, les quatre soirées ont été magnifiques! Joyeusement et efficacement soutenues au piano par les mains agiles et sautillantes de Mme Dominique Rosset, toutes les chansons sont belles. Pour notre grand plaisir et celui des chanteurs – on le sent bien -, le choeur a également décidé de reprendre deux ou trois pièces de la Fête du Blé et du Pain, écrites par Bernard Ducarroz et mises en musique par Pierre Huwiler. Une prestation joyeuse, toute en modernité, et qui renouvelle le répertoire. On découvre, on écoute mieux, on s’émeut, on aime beaucoup. Pendant l’entracte si vite arrivé, une vente de billets de tombola avec des lots, bien « Simplement » du terroir. 

troissapins2008035.jpg troissapins2008024.jpg troissapins2008031.jpg troissapins2008039.jpg

Quand le spectacle reprend, personne ne s’endort en regardant la sympathique adaptation d’un vaudeville en un acte de Georges Feydeau, joliment interprété par quelques chanteurs. Elégamment mis en scène par Raymond Jaquiéry, « Dors, je le veux » nous a fait passer un très agréable moment. Cependant, mon p’tit doigt m’a rapporté que d’aucuns « aimaient quand même bien » l’ancienne formule, avec différents sketchs et davantage d’acteurs … et moi…et moi, je me demande si cette formule n’est pas favorable au choeur ?
troissapins2008060.jpg   troissapins2008056.jpg   troissapins2008061.jpg  troissapins2008047.jpg

Peu après le tomber du rideau: autre musique! Le bal du samedi soir est ouvert ainsi que le buffet pour étancher les soifs. En accompagnement: planchettes de fromage ou de charcuterie, sandwichs, soupe délicieuse, etc. Encore des billets de tombola, puis, nous sommes irrésistiblement attirés dans une valse de supers bons desserts « maison » confectionnés avec amour (fidèle) par deux ou trois chanteuses. 
troissapins2008008.jpg   troissapins2008044.jpg   troissapins2008067.jpg
   troissapins2008005.jpg

Des soirs comme ça on se dit en effet qu’ « il suffirait de presque rien … juste qu’ensemble on le veuille bien… ». En conclusion, « chantons la vie pour qu’elle nous sourie, chantons la vie pour sauver la partie… » et puis si « un grain de folie » s’empare de vous et que le chœur vous en dit venez chanter au cœur des « Trois Sapins »…  si vous hésitez encore, consultez son site: www.les3sapins.ch pour finir de vous convaincre.

6 décembre 2008

Adieu Mina, adieu ma jolie !

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 14:08

hpim2614.jpg  hpim1921.jpg  amlieetleweekenddeskidu17022008006.jpg  hpim3076.jpg 
Voilà : ainsi va la vie… ou ainsi elle ne va plus… nous avons tous, petits déjà, puis grands ensuite, des chagrins plus ou moins lourds et envahissants à subir. Il est tout aussi difficile de quantifier l’intensité du chagrin que d’évaluer son emprise : pas de larmes, quelques larmes, des torrents de larmes,  une immense douleur, un malaise général, le désespoir, la culpabilité, la rage, la révolte, les nausées, etc. Chaque être humain provoque chez ceux qui restent, en les quittant définitivement, une émotion différente en tout. La tristesse englobe toutes ces émotions.
hpim2702.jpg
  hpim2047.jpg  hpim1390.jpg
Nous avons de la peine en tout cas depuis que nous avons appris que Mina a été retrouvée morte au bord du chemin. Dimanche soir je me suis étonnée de ne pas la voir derrière la porte mais étant déjà « en bronchite » je me suis couchée en pensant qu’elle mangerait davantage le lendemain matin. Mais lundi, toujours pas de Mina, ni mardi. Avons fait le tour du quartier, à l’affût de traces de bagarres, demandé aux voisins. Finalement, nous avons mis une annonce au pilier public et l’appel téléphonique jeudi de l’ex-propriétaire de notre appartement (et de Mina) m’apprend que dimanche après-midi en faisant un tour en vélo avec sa famille, ils l’ont trouvée inerte sur le bas côté de la route. Les routes vous me direz… mais c’est plutôt un chemin de quartier où l’on est censé rouler à 30 km/h., alors pour tuer un chat… Pourtant bien visible à cet endroit, cette chatte prudente et tranquille a été expédiée d’un seul et sale coup au paradis des chats. Pas de sang, juste la mâchoire un peu tordue paraît-il! Ma pauvre Mina heureusement que tu n’as pas vu venir le coup, toi si gentille et si douce! Toute la famille Freymond-Singy, sans daigner nous prévenir alors qu’ils passaient devant la porte, s’est permise d’aller t’enterrer dans les bois. Tant mieux pour toi Mina! Tant pis pour nous! On a juste prolongé ta vie de quatre années, comme tu l’avais choisis TOI, chez nous et pas chez eux! La vie est bizarre. Ils t’ont vu naître et te trouvent morte… au milieu, ils s’en « sont fichu » un peu… beaucoup !

Tu avais tes particularités : dès que quelqu’un arrivait dans le jardin, tu venais vite voir (saluer, disions-nous). Tu étais une curieuse, tu aimais voir et assister du haut du mur, aux événements, (comme par exemple les sorties du culte). Tu aimais les enfants surtout, bien sûr, née au milieu de 4 ! Bien sûr: non, car certains chats ne sont pas si gentils que toi. Le matin tu entrais manger mais avant de t’attaquer à l’assiette tu venais un petit coup te frotter dans les jambes pour dire bonjour. C’est après manger que tu n’aimais plus que l’on te caresse: minutes « toilette » et il ne fallait pas te déranger. Ces dernières semaines tu avais bien enregistré que « manger et dehors » alors tu restais assise ou couchée devant ton assiette un moment de +. Tu aimais entendre, comme moi, les oiseaux chanter… mais alors transformée en « Cruella » tu finissais toujours par les croquer. Depuis que je suis devenue allergique, je ne te prenais pas dans les bras, mais t’offrais quand je le pouvais des moments de « papouilles » ; tu ne restais pas à l’intérieur de la maison… sauf quand, grande maligne aimant le confort, tu croyais qu’on t’avait oubliée et te vautrais au fond du canapé ou en pelotte dans un fauteuil… dis Mina, tu ne t’es pas suicidée à l’approche de l’hiver ? JP t’avait fait une si jolie « villa » avec avant-toit … elle est vide maintenant et tu vas beaucoup nous manquer !

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56