Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

28 mars 2010

Sergei Aloian : de la Sibérie (Irkoutsk) au Musée de Payerne

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 21:25

 http://www.estavayer-payerne.ch/fr/navpage-EventsFR-TempExhibFR-325899.html

 http://www.myswitzerland.com/fr/event_calendar/event_display_int.cfm?event_id=5407136

Une exposition à ne pas rater ! Il a 53 ans, arrive du froid, est enseignant, illustrateur, dessinateur, peintre, spécialisé dans le design décoratif.

Un article de presse titre à son sujet : « L’infinie grandeur du tsar du détail » !

La méthode qu’il a développée concilie beaucoup  de possibilités : celle de passer au travers des limites les plus étroites entre la ténacité et l’idéal, la réalité et l’illusion. L’artiste développe un persistant va-et-vient entre ces deux limites. L’âme est le sujet de toutes ses compositions.

C’est un travail époustouflant : aquarelles, huiles, dessins, tout est dans les détails parfois presque microscopiques. Certains de ses tableaux ou dessins racontent une petite histoire de saisons, ou la nuit vue de la ville et de la campagne, à quoi rêve un chien sous une table… Il aime peindre des reflets-miroirs ou parfois « la tête en bas ou à l’envers »… il faut bien regarder et trouver une interprétation personnelle. Nous étions trois copines, et à trois on a trouvé plein d’allégories… c’était vraiment un bon moment. Après une bonne assiette et un petit tour en ville !

Hélas je n’ai pas d’image à vous proposer. Vraiment dommage !

22 mars 2010

A la belle église de St-François, à Lausanne : concert en mai (UPL)

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 19:04

 

Complètement navrée, mais l’affiche ne veut pas rester en place, je pense qu’il s’agit de droits…

Église Saint-François – LausanneJeudi 6 et vendredi 7 mai 2010 à 20h15Antonio VIVALDI : MagnificatAntonio CALDARA : Missa dolorosaCHOEUR SYMPHONIQUE DE L’UNIVERSITÉ POPULAIRE DE LAUSANNE

ENSEMBLE INSTRUMENTAL

Direction : Yves BUGNON

Annamaria BARABAS : soprano
Vandete DO CARMO : alto
Michel MULHAUSER : tenor
Philippe RENAUD-DANTHE : basse

Grand Orgue de l'église St-François à Lausanne. Cliché personnel (août 2007)

Igreja de S. Francisco, Lausanne

15 mars 2010

Jean Ferrat, une belle « montagne » de la chanson française vient de s’ébouler

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 23:38

Jean Ferrat, pseudonyme de Jean Tenenbaum, est un parolier, musicien, compositeur et chanteur français né le 26 décembre 1930 à Vaucresson (Hauts-de-Seine) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas[1] en Ardèche.

Archétype de l’artiste engagé, admirateur du poète Louis Aragon, il est proche des idées communistes tout en restant critique envers le Parti communiste français et l’URSS. Bien que peu présent dans les médias et malgré un retrait de la scène à quarante-deux ans, il connaît un grand succès aussi bien critique que commercial. Il fait partie des « quatre grands » auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française engagée et populaire, avec Georges Brassens, Jacques Brel et Léo Ferré.

http://www.youtube.com/watch?v=XM4mlWdkHZQ

Faites-vous plaisir en écoutant cette belle chanson et même les autres…

http://www.24heures.ch/actu/culture/ne-chantait-passer-temps-2010-03-14

 

 

La Lyre du Jorat à Servion 2010 : « Musique au vent vers une île au soleil »

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 11:03

Accompagné au piano par Martial Kenel et sous la direction de Reynold Meylan, le chœur mixte « La Lyre du Jorat » nous a concocté un excellent spectacle, écrit et impeccablement mis en scène par un marin au long cours: Daniel Chaubert.

C’est l’histoire d’une vieille goélette affrétée par un équipage très jeune et very motivé qui s’apprête à prendre le large. Le capitaine daigne tolérer en mer le maire de Servion-sur-Mer, avec ses quelques « mémères » choristes, un curé protestant, un maître-coq, une barmaid ainsi que deux couples de touristes. Sur le pont, tous les acteurs et chanteurs de 9 à 90 ans…(félicitations Mme Destraz !)… se donnent à fond et avec un naturel déconcertant.

Les amarres larguées, les « Chemins de la mer » de Gardaz et Kaelin s’ouvrent à nous et sont une incitation à voguer vers d’autres chants tels « Le Galérien » de Maurice Druon, puis bien sûr,  » La Marie-Joseph ». Soudain, un naufragé! Tant pis pour lui, c’est un angliche, de surcroît royaliste et ne parlant même pas français. L’équipage est davantage préoccupé par l’état vétuste du bateau. D’un optimisme héroïque, les matelots procurent tous les soins nécessaires à la Marie-Joseph: ses trous sont colmatés au chewing-gum, son mât fendu est plâtré et l’hélice qui rechigne, huilée de sirop contre la toux. Au large d’Israël vous chavirerez de plaisir en écoutant « Gerusalemme », un très beau chant de Bepi de Marzi, magnifiquement interprété.

Une jeune flûtiste, Fanny Zimmermann, accompagne délicieusement un beau chant de de Vangélis. La douzaine d’enfants interprète joyeusement et avec conviction quelques jolies chansons, entre autres: Le Bateau Blanc, Santiano et Bring Back. C’est un régal et il faut féliciter La Lyre du Jorat pour cette riche initiative d’associer ses ados, enfants et petits-enfants à la fête. C’est aussi une belle manière d’assurer une talentueuse relève. Durant l’entracte, les spectateurs sont invités à partager le verre de l’amitié avec les acteurs: une jolie attention fort appréciée; sont également proposées de très bonnes choses sucrées ou salées joliment confectionnées « maison ».

L’humour est l’atmosphère prédominante sur ce rafiot. De peur de rater le suivant, vous oserez à peine rire des bons jeux de mots. A bord, M. le maire n’a plus le sien à dire et se trouve rendu au rang de matelot astiquant le pont pendant que M. le pasteur préfère voir les étoiles du ciel le long du bar plutôt que de prendre le risque d’aller cotoyer d’un peu trop près celles de la mer. C’est que le maître-coq n’aime guère que l’on ne goûte pas sa cuisine… alors, un naufragé volontaire et un naufragé involontaire plus tard, « Une île au Soleil » (d’H. Belafonte) apparaît enfin et de bien jolies vahinés dansent la bienvenue à l’équipage extasié. Mais le rêve commence déjà à s’estomper, donc : « Hasta Luego » d’H. Aufray puis « Part-Songs », un bel arrangement selon une musique d’A. Dvorak et avec des paroles d’Angélique Dejardin, fut, bien sûr, bissé.

Alors! venez écouter, rire et vous faire plaisir. N’hésitez plus une seconde, réservez vos places pour samedi 20 ou dimanche 21 au numéro : 021 / 903 20 64 soit par internet : www.lyreservion.ch.

Et si les spectacles vous ont donné envie de rejoindre le chœur pour chanter ou jouer avec lui l’an prochain, présentez-vous spontanément un jeudi soir de répétition à la Grange-à-Pont, vous serez chaleureusement accueillis.  

dsc0473.jpg dans la très jolie salle de la Grange-à-Pont

dsc0453.jpg une bien soucieuse et mignonne timonière

Je vous confie ici que Servion, c’est le coin de mon enfance, la belle, l’heureuse. Pas celle qui a suivi à Lausanne, en s’étirant jusqu’à mon adolescence, période où j’ai, heureusement,  »repris pied » .

dsc0337.jpg mon copain d’école et son jeune capitaine

Visionnez toutes les photos de la soirée en cliquant sur ce lien ci-dessous.

http://picasaweb.google.ch/gladys.zuppiger/20100312ServionSurMer

2 mars 2010

Tranches de Vian au Théâtre Vidy

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 20:19

EXCELLENT !!! voir sous la rubrique Théâtre

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56