Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

25 juillet 2010

Deuxième semaine à Paris : Place des Ternes – Bd de Courcelles

Classé sous FRANCE Paris — zuppigerjeanpierre @ 23:40

Samedi nous prenons la voiture pour aller à Taverny rendre visite à ma cousine Hélène ainsi qu’à Alain son fils, mon petit-cousin. J’ai apporté une tarte aux abricots maison, ce qui lui a fait dire : « tu aimes faire des tartes comme ta grand-mère« . Cela m’a fait chaud au coeur que quelqu’un ait encore en souvenir les bonnes tartes de ma « petite mémé ». Nous avons passé un excellent après-midi. Je crois qu’elle a été contente de nous montrer son joli jardin, elle le cultive vaillamment malgré ses 83 printemps. Elle nous a offert une magnifique grosse courgette, des haricots délicieusement tendres, un poivron, des oignons ainsi que surtout; ce que je vais précieusement garder : 3 photos  de mon enfance. Avec Jojo, nous sommes aux côtés de papi et mami devant la maison de mon arrière grand-mère (sa grand-mère), à Prévondavaux. Hélène dit ne pas s’ennuyer du tout dans sa « campagne » et que Paris ne lui manque pas bien qu’elle ait travaillé et habité avec toute sa famille pendant 39 ans au dernier étage d’un bel immeuble au-dessus des Arènes de Lutèce. Magnifique !

jardindesplantes028.jpg   jpparis2010.jpg   jardindesplantes030.jpg   jardindesplantes023.jpg   jpparis2013.jpg

Dimanche, nous faisons comme beaucoup de parisiens (ceux qui ne sont pas partis en vacances…) nous allons dans un parc et sur conseil de Jean-Pierre et d’Hélène nous optons pour Le Jardin des Plantes. Bon choix : il est grand, les allées sont larges, on respire et on admire les fleurs ou les massifs de plantes vertes admirablement associées. Nous n’irons pas dans les nouvelles serres puisque je viens de visiter avec Jojo celles du Papillorama de Morat, ni au musée, ni à la ménagerie devant laquelle il y avait la queueeeeee. Bien sûr, vous pensez à juste titre que l’on peut faire de belles photos des mêmes fleurs chez nous… mais c’est juste histoire de vous offrir la possibilité de partager mes petits bonheurs d’ailleurs aussi…

jardindesplantes058.jpg   jardindesplantes055.jpg   jardindesplantes052.jpg   jardindesplantes049.jpg   jardindesplantes065.jpg   jardindesplantes066.jpg

jardindesplantes069.jpg  jardindesplantes067.jpg  jardindesplantes080.jpg  jardindesplantes076.jpg quelle surprise de trouver là notre « ami » de l’Ile Maurice, Bernardin de St-Pierre, de Cap Malheureux, veillant sur Paul et Virginie. J’ignore pourquoi il pose ici pour des siècles. Si vous le savez… merci !

Nous sommes rentrés avec le tram 11… ma petite entorse du pied droit faite en descendant du bus arrêté loin du trottoir et maintes fois ces maudits 4 étages… s’est bien atténuée, or donc, puisque mes pieds (en trimbalant 1 paire de chaussures sur le dos de JP) ont bien voulu ne pas trop m’embêter… Je me suis régalée de rôder à travers la ville jusqu’au bord de la Seine : les bouquinistes, causette avec une peintre adorable, puis arrêt pizza sur une terrasse pas loin du Boul’miche, puis jusqu’au Louvre. Ah! que c’est beau, la lumière était magnifique avec un ciel chargé par endroits, j’adore ! JP aussi s’est régalé mais a estimé qu’on avait beaucoup marché… il perd l’habitude, il est grand temps que ma forme revienne !

jardindesplantes113.jpg  jardindesplantes096.jpg  que de beaux mecs !

jardindesplantes117.jpg   jardindesplantes121.jpg

jardindesplantes119.jpg   jardindesplantes122.jpg 

Attaquer la Butte (de Montmartre) par derrière… ça c’est sympa ! Nous avons découvert le quartier Lamarck-Caulaincourt, ses rues pavées et ses ruelles en escaliers sous les feuillages. On grimpe peinards, gentiment, presque sans s’en rendre compte à « l’abri des touristes de masse »,  juste quelques rares originaux ou échappés qui, comme nous, savent prendre le temps. Les bistrots ne sont pas surchargés, ce sont les gens du quartier qui prennent leur café ou quelques « invétérés » habitués. Par exemple, la station Lamarck-Caulaincourt a une entrée unique pittoresque (que l’on aperçoit dans le film « Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain » et que nous avons pris « en sortie«  mais que je n’ai pas eu le réflexe de photographier! On finit pratiquement sans le vouloir au pied du Sacré-Coeur, sur la terrasse de « L’été en pente douce » puis par aller caresser quelque joli chat familier dans le parc.

17 juillet 2010

De retour à Paris, on fait connaissance de nos échangeurs dans le 17ème (dommage !)

Classé sous FRANCE Paris — zuppigerjeanpierre @ 14:30

 

Arrivée : La route a été facile et sympa: peu de circulation et des autoroutes bien entretenues. Quoique, il faut bien s’en souvenir, nous avons essuyé un orage de tous les tonnerres avec vent violent. Bien avant d’arriver à Paris et de revoir Saint-Germain-des-Prés nous avons passé par Saint-Germain-des- Montages… Notre entrée dans Paris s’est faite par l’avenue  de la Grande Armée entrant sur la Place de l’Etoile, comme dans du beurre… (merci GPS) et un peu déserte (heureusement) en ce jour férié.

parisetoile004.jpg  parisetoile006.jpg  parisetoile013.jpg  parisjppartie1001.jpg  dsc0324.jpg  dsc0323.jpg

 

Contrairement à nos habitudes, nous sommes arrivés en avance chez nos échangeurs, n’ayant pas reçu à temps leur dernier mail. Ils nous ont remis l’appartement bien rangé et propre. Dès qu’ils furent prêts nous sommes partis avec  leurs deux « enfants » pour aller manger  les  6 dans un bistrot pas très loin et faire plus ample connaissance. Après cela, lâchés par les z’enfants, nous sommes allés, à deux pas, jusqu’à l’Arc de Triomphe. Là, depuis la Place de l’Etoile–Charles de Gaulle, nous avons pu guigner les derniers feux d’artifices et voir la Tour Eiffel scintiller, mais oui nous sommes le 14 juillet et ce matin nous n’étions pas là pour le grand défilé militaire ! L’acceuil de nos échangeurs fut correct (mis à part ma chaise dont un pied s’est cassé en me levant, ce qui a fait dire à notre « charmant » échangeur : « faut savoir se lever » et le repas pas  sur une terrasse exigue, pas désagréable (bien que j’aie dû changer de table pour fumer ma cigarette). Rentrés à l’appartement, nos échangeurs ont filé (comme les bonnes d’autrefois: par la porte de service de la cuisine pour se rendre au 5e dormir chez les parents, absents en ce moment pour cause d’ascenseur en révision: à 89 ans, on comprend que ce soit dur dur de monter jusqu’au 5ème). Mais avec ma piaute pas encore 100% c’est pas super non plus en fin de journnée et nous apprenons ce matin de la gardienne que ce ne sera pas réparé avant la fin du mois… comme annoncé déjà avant le début des travaux et comme l’affiche dans le hall d’entrée  l’indique d’ailleurs clairement. Faux-culs donc les mails nous disant que ce serait de courte durée et tout le bla-bla… (donc les parents aussi ne sont pas partis que pour 3 jours de réparation…)  et aujourd’hui encore, fin novembre 2010, je peux affirmer qu’Alice et François ne respectent pas les choses d’autrui… fonds de casseroles brûlés (Kuhn Rikon, qu’elle n’a pas su utiliser), entre autres ! Et l’appartement n’était pas nickel comme ils l’ont trouvé… vraiment des petits !

dsc0326.jpg   parisjppartie1072.jpg   20100717placedeletoile002.jpg   parisjppartie10091.jpg 

 

 

Dans le quartier des Ternes, d’un côté du Bd de Courcelles c’est le 8ème et de l’autre le 17ème, faut bien décider une fois, il faut fixer les limites! Nous nous sommes promenés (comme des petits vieux à cause de mon pied qui enfle au bout de 2 heures) dans le Parc Monceau qui est agréable et tout près de l’appartement. J’y ai revu, à peine repeints et toujours payants, les balaçoires-bateaux de mes 9 ans… c’est pas un quartier très populaire… qu’est-ce qu’on était venu faire là? Ou alors y avait-il les mêmes au jardin d’acclimatation? Le portail d’entrée et la rotonde sont beaux mais le bassin devant les colonnes corinthiennes pas très propre! Ensuite on a admiré les magnifiques façades d’immeubles, des hôtels particuliers transformés en PPE devant l’un d’entre eux le gardien attendait le traiteur. On voit beaucoup de femmes noires promener des bébés blancs. Nous sommes revenus par l’avenue Hoche, peuchère, sur la Place Ch. de Gaulle – Etoile puis  l’avenue Wagram : passé devant la célèbre salle Pleyel et celle de Wagram. Il y a aussi dans le quartier une très jolie église russe.

 

parcmonceauetoile002.jpg   parisetoile056.jpg   parcmonceauetoile007.jpg   parcmonceauetoile012.jpg   parcmonceauetoile021.jpg  20100717placedeletoile004.jpg

 

Le marché, deux rues plus bas est assez sympa d’ambiance. Ce n’est pas Montorgeuil mais presque. Faut choisir son magasin et l’étal de fruits et légumes : j’ai vu des cerises à 23 euros le kilo, elles étaient belles et charnues mais tout de même… Plus loin elles sont à 6.95 euros. Le café en terrasse lui aussi passe du simple au triple selon le resto ou le bar. Certaines terrasses sont déjà non fumeur; d’autres autorisent la cigarette mais n’ont pas le droit de mettre de cendrier sur les tables et nous disent de mettre par terre…, d’autres se permettent le tout et c’est bien sympa, les dessous de tables sont moins « dégueu » et on peut poser son sac à main… En tout cas des fumeurs y’en a toujours et encore à voir les trottoirs, les escaliers et pourtours de bancs publics jonchés de mégots. On se croirait revenus en 1968 !

 

20100717placedeletoile052.jpg coup de balai sur la tombe du « soldat inconnu »   20100717placedeletoile048.jpg   20100717placedeletoile029.jpg   20100717placedeletoile028.jpg   parisjppartie1027.jpg

 

Parcourir le Bd de Clichy sans être pressé c’est toute une poésie colorée… y’a de quoi regarder partout : devant, derrière, en-haut et par terre! Si la tête vous tourne un peu, prenez une bière sur une terrasse et regarder les images passer. Beaucoup d’asiatiques se font de véritables mises en scènes à filmer avec leurs mobiles, d’autres des photos de mode. A Montmartre, une foule incroyable. On ne sait plus à quel angle on se trouve tant il y a la foule. Les peintres se sont fait grignoter des bons bouts de la place centrale aménagés en terrasses de bistrots. La qualité des « oeuvres » également ne procure plus le même plaisir. Fallait voir ça une fois en été : c’est fait !

bellevilledfense009.jpg une vocation…    dsc03351.jpg  parisjppartie1006.jpg  dsc0365.jpg  dsc03581.jpg  dsc0348.jpg 

L’autre jour nous sommes retournés à Belleville, on aime bien son ambiance cosmopolite et le marché bien garni est à portée de notre bourse. Le métro étant direct depuis « chez nous » on ne s’est pas privés. Un melon délicieux à 0.40 euros, les abricots gros comme en Algérie à 1 euro, les côtelettes de porc immenses pour 4 euros, etc… le café, la bière en terrasse aussi sont trois fois moins chers qu’en ville. Je me suis à nouveau arrêtée à la rue Denoyez pour parler avec deux jeunes hommes fort sympathiques et passionnés de graffitis, des « bombeurs ». Ils étaient bien sûr en train de peindre sur un mur, doués et sans autre intérêt que celui du plaisir de faire, sachant pertinnement que le soir même leurs oeuvres seraient remplacées par d’autres. L’emplacement est gratuit mais éphémère est leur travail. BRAVO les (vrais) artistes !

bellevilledfense010.jpg   bellevilledfense014.jpg   bellevilledfense011.jpg   bellevilledfense012.jpg   bellevilledfense013.jpg

La Défense : y’en a qui vont admirer le coucher de soleil sur la mer ou au bord du lac Léman, et nous, cet été, nous admirons le coucher de soleil sur la Grande Arche. C’est magnifique aussi et joyeux grâce à la musique des îles qui fait danser (presque) tous les badauds.

bellevilledfense046.jpg   parisjppartie1065.jpg

 

bellevilledfense048.jpg  bellevilledfense047.jpg  bellevilledfense027.jpg  bellevilledfense067.jpg  bellevilledfense079.jpg  parisjppartie1057.jpg  parisjppartie1065.jpg  bellevilledfense075.jpg

L’autre soir, avant de partir, nous voulions manger. Ratatouille faite, je grille doucement quelques côtelettes et tout d’un coup l’alarme feu du corridor se met à hurler. Emotion! Ensuite, nous sommes allés au théâtre de La Gaïté Montparnasse, heureux de retrouver un quartier que l’on avait arpenté gaiement pendant trois semaines au début de notre retraite et beaucoup aimé (voir début du blog janvier 2008). Francis Huster a écrit et mis en scène « Sacha le magnifique » un éloquent hommage à Sacha Guitry. Je vous en dirai un peu plus dans ma page « théâtre ». En tout cas il y avait plein de gens sur les terrasses et même après le spectacle on a pu prendre un pot avant le dernier métro.  jpparis2004.jpg

Vendredi soir nous étions invités pour l’apéritif chez Jean-Pierre et Rachid, mais ce dernier avait également préparé un très bon souper d’été que nous avons partagé avec sa soeur et sa nièce venues de Tunisie. La soirée a été fort agréable, ce fut un petit moment de grand plaisir. Ils nous ont raconté leur bel échange à Venise, décrit les châteaux de la Loire que nous verrons en fin d’été et plein de petites choses bien sympas. Nous avons pour notre part parlé de notre bel échange dans le Tarn et Garonne et de celui d’Alicante. Voilà qui nous a fait terminer cette première semaine en toute amitié.

jpparis2005.jpg   jpparis2007.jpg   jpparis2009.jpg

4 juillet 2010

Des nouvelles du Pape… quand je vous dis qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis…

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 23:26

… vous me croyez maintenant ? Affichée dans le Tarn-et-Garonne, à Lauzerte.

p1130113.jpg 

Amélie et Alicia sont venues cueillir les fraises du jardin

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 23:22

dsc0393.jpg  Aujourd’hui, nous avons aussi passé une belle journée avec notre fils et sa petite famille. Amélie et Alicia ont eu du plaisir dans le jardin à cueillir les petites fraises et les grosses aussi ainsi qu’en passant, quelques raisinets. Elles ont pu jouer à la fontaine et à l’heure du souper, elles ont voulu m’aider à la cuisine. Alors nous sommes redescendues toutes les 3 au jardin, sous le parapluie que papi tenait, ramasser du persil et du basilic. Amélie a lavé et haché consciencieusement le persil avec le hachoir à bascule qu’elle aime bien, tandis qu’Alicia découpait le basilic pour décorer, avec grand soin, la salade accompagnant les grillades.

dsc0395.jpg   dsc0394.jpg   dsc0402.jpg   dsc0399.jpg   dsc0412.jpg  

Nos amis les Pasquier fêtent leurs 150 ans (à plusieurs… bien sûr…)

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 23:06

 Une belle réception, parfaitement organisée et fleurie, pour fêter trois anniversaires  (non je ne vous dis pas lesquels).

dsc0384.jpg  dsc0354.jpg  dsc0388.jpg  dsc0338.jpg  dsc0335.jpg  dsc0336.jpg  dsc0373.jpg

Comme il y a dix ans, déjà, c’est par une température estivale le bonheur de passer quelques heures avec les vieux amis et des personnes très sympathiques, sans se soucier de rien d’autre que de profiter de l’instant présent. Michèle a pensé à tout, comme dab… même à la crème solaire et aux cendriers. Elle ne laisse jamais rien au hasard quand il s’agit de recevoir ses amis et que ce soit Bernard, Stéphanie ou Julien, ils ont le même plaisir à satisfaire chacun. Comme nous sommes devenus pour la plupart, presque vieux, donc, que l’on doit s’hydrater davantage, on a bu beaucoup, et beaucoup d’eau, aussi; presque 100 litres (sans compter les carafes d’eau du robinet)  pour 60 personnes environ. Julien a eu beaucoup de boulot à veiller que tout cela reste frais, car il n’y avait pas que de l’eau ! Mille mercis à vous 4 pour cette belle journée.

 

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56