Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

  • Accueil
  • > FRANCE Paris
  • > Conclusions de notre échange parisien dans le 8ème, place des Ternes

14 août 2010

Conclusions de notre échange parisien dans le 8ème, place des Ternes

Classé sous FRANCE Paris — zuppigerjeanpierre @ 19:18

C’est la première fois que nous quittons Paris le cœur léger. D’une part parce que nous allons retrouver Anouck et sa petite famille dans le Sud pour 15 jours mais surtout l’impatience d’avoir autre chose sous le nez que des façades, de revoir le ciel depuis les fenêtres autrement qu’à travers un grillage, de dormir dans un lit normal, de pouvoir se mettre deux tasses et sous-tasses jolies et assorties au petit-déj., de se retrouver détendus dans un appartement confortable ou tout au moins, pratique, propre et pas vétuste. Je suis certaine que même l’Armée du Salut ou le Vide-grenier du village ne voudraient ni de leurs chaises, ni des engins en bois qui servent de lustres…. De plus, nous avons subi plusieurs jours le bruit et les tas de poussière des ponçages des escaliers dits « de service », la réparation de l’ascenseur devait selon leur mail, durer 2 jours, mais avons appris et lu à l’entrée de l’immeuble que les travaux ne se termineraient qu’à la fin du mois, chose prévue depuis longtemps nous a confirmé la gardienne.

Pour vous donner meilleure idée de ces gens : le premier soir nous avons reçu un téléphone de Mme inquiète, pour savoir quoi faire s’ils faisaient une tache sur la nappe et si je n’avais pas une toile cirée à mettre sur la table… le lendemain ce fut des critiques concernant le manque d’infos ou les incompréhensibles infos sur comment se parquer sur un parking à Lausanne, ont dû aller à l’Office du tourisme se renseigner.

Donc, très très mitigé ce dernier échange. J’ai dû retirer deux photos d’eux et nous que j’avais mises sur le blog, ils n’ont pas voulu apparaître et maintenant je comprends mieux pourquoi… tous ces jeunes qui surfent et pourraient les reconnaître… Certes, nous avions vu l’appart avant lors d’un bref apéro et avions d’ailleurs eu envie d’annuler… dommage… c’est par correction vis-à-vis d’eux (malgré mon opération du pied) et aussi il est vrai (bien que ce soit eux en décembre 2009 qui nous aient fait la proposition d’échange) notre plaisir de revoir Paris et nos parisiens que nous nous sommes laissés prendre. Tant pis pour nous car même avec eux, Paris reste Paris, heureusement. Nos amis venus chez nous 2 jours après leur départ nous ont prévenu de l’état dans lequel ils ont trouvé notre appartement: pas tout à fait comme avec « notre Espagnol » mais « la porte d’en face« , donc le choc a été évité. 

Bref, la mesquinerie c’est détestable… comme la petite phrase anodine lors de la remise des clés : « vous pouvez même me prendre un CD, je n’y verrais rien tant j’en ai » et puis celle-ci durant la même demi-heure passée ensemble et que, me relevant d’une chaise bancale (elles l’étaient d’ailleurs toutes), un bout de bois sous le placet est tombé : « il faut se lever doucement ». Et voilà pour cet échange avec des gens sachant bien profiter des  »échanges » et si peu soigneux, l’incident est clos et n’en parlons plus.

dsc0436.jpg  dsc0435.jpg  dsc0433.jpg voilà comment M. et Mme Prof d’anglais ont laissé notre salle de bains…

Laisser un commentaire

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56