Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

12 décembre 2010

Un « Au Revoir » à mes trésors et un simulacre de Noël

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 21:00

Notre fils nous a invités à manger pour que je n’aie pas de cuisine à faire. Comme d’habitude c’était très bon. Il se donne toujours beaucoup de peine pour nous faire plaisir et il aime bien cuisiner. La dernière fois il nous avait fait pour entrées, trois sortes de verrines délicieuses et parfaitement jolies et Monika avait fait un bon dessert et joliment décoré sa table.

Je ne peux vous décrire mes émotions de ce dimanche…  rien qu’à penser à Noël… et au « soulagement » que notre départ provoque chez certains… brrr… c’est quand même pas simple la vie !!!

dsc0352.jpg   dsc0351.jpg   dsc0350.jpg   Amélie, tu me manques mon trésor !

9 décembre 2010

J-6 : voyez comme c’est beau cet endroit qui encore « chez nous »… pour quelques jours…

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 23:19

…on regrette presque de le quitter… sauf quand je pense que l’hiver n’est pas toujours rigolo et qu’il durera peut-être 6 mois ! Admirez donc les glaçons qui pendaient devant la porte d’entrée de la maison… et le petit lac formé par la pluie qui a fait fondre la neige !

dsc0341.jpg   dsc0347.jpg   dsc0344.jpg   dsc0348.jpg   dsc0343.jpg

Aujourd’hui, très grosse journée car nous sommes allés trouver ma mère. Nous l’avons emmenée manger des filets de perche au bord du lac. Elle a, je crois, plus apprécié la compagnie et le déplacement en voiture que le repas. Elle ne marche plus du tout donc c’est pénible pour nous de la sortir et de l’entrer dans la voiture. Vraiment, par moment, ce qu’elle essaie de dire n’a aucun rapport avec l’instant présent, ni le sujet de la discussion, c’est déroutant. Dur de voir ces vieilles personnes mourir à petit feu… seules et tristes. La plupart ont tant maigri qu’elle n’ont même plus de plaisir à manger… leur dentier ne tient plus ! Je repense au spectacle de St-Triphon « Silo 8″ et c’est vrai que l’on inventerait volontiers n’importe quoi pour voir dans leurs yeux un peu de joie. Vraiment, ces dernières semaines sont « intenses » pour nous !

 

4 décembre 2010

Le choeur mixte des Trois-Sapins, soirées annuelles… Jean-Pierre, « est » la voix du Bon Dieu…

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 16:40

dsc03422.jpg  dsc04712.jpg  dsc03371.jpg  dsc0516.jpg  dsc0515.jpg   

Le chœur mixte « Les Trois Sapins » et Noé recrutent à Peney…   (publié dans Le Courrier du 2 décembre 2010)

… la colombe leur apporte un rameau de sapin… 

L’Arche de Noé pleine d’animaux remplit la scène, le tonnerre gronde et les éclairs déchirent l’espace. Hors champ, la voix de Dieu dit sa déception des humains, guerriers et cupides, il veut leur donner une leçon et prévient Noé qu’il va le transporter des siècles plus tard. Le chœur entonne « Mort les enfants » (Langolff/Sechan). Noé cherche donc un constructeur pour son arche. Sous les rires du public, mais sans succès devant Noé, se présentent alors Ernesto Bertarelli, Roger Montandon et Steve Ravussin. Suit un très beau « Je voudrais voir la mer ». 

Sur l’arche sont déjà les meilleurs couples d’animaux, il ne reste plus qu’à trouver le plus loyal, le plus intelligent et le plus beau spécimen humain car aujourd’hui, « La vie ne vaut rien » (Souchon). Viennent alors se proposer à l’embarquement: une Ségolène et une Aubry trop bavardes, un Brélaz trop massif, un Kadhafi traité de bouffon, un Rocco star de porno (que les deux filles de Noé aimeraient bien inviter à bord) et fait chanter à Marina un « Si j’étais un homme » (Diane Tell), plein de tendresse.  Arrivent ensuite, un Blocher trop vieux, un Darbellay politicien trop « girouette », une Angela Merkel avec une belle poitrine mais au passé trop envahisseur, un (trop) petit Nicolas dont il garde la jolie épouse. L’emporteront finalement un Federer monter sur ressort et sa douce épouse Mirka avec leurs deux petites jumelles. Le chœur chante « Je suis venu pour elle » (Souchon). Thimothée, le fils de Noé est le roi des tubercules et un autochtone les prévient, à Peney il fait trop froid l’hiver. Noé opte ainsi pour la pomme de terre, mais encore faut-il définir la meilleure. Un forum de la patate est organisé, les agriculteurs doivent défendre les qualités de leurs pomme de terre devant Thimothée. Il lui est très difficile de choisir entre l’aristocrate, la plus belle, la grimpionne, la prolétarienne ou la présidentielle. Le chœur chante « Solitaire » (Lavillers). Mais Noé s’ennuie sur son bateau et s’adonne à la pêche. Ecouter bien le beau texte de Michel Bühler « Les poissons sont des cons« , il est admirablement dit par Gaby/Noé. Mais les filles s’ennuient elles aussi et conseillent de ramer plus vite. « Rame » (Souchon) magnifiquement interprété sera bissé. Sur le pont, la belle Carla, remercie Thimothée et va écrire pour lui « Au clair de ma plume » (Maurane) que nous offre la chaude voix de Myriam. Mais la terre se dessine au loin, la colombe revient avec en son bec un rameau… de sapin. Suit un chant à quatre voix parfaitement mêlées « Terre » (Thomas). Au petit matin l’Arche est posée sur un mont qui n’est pas Ararat. Thimothée/Joël chante remarquablement « Le Jour s’est levé » (Téléphone) puis rencontre un autochtone qui lui vante la vie paisible et sans problèmes à Peney. Le chœur interprète alors la superbe chanson « Ensemble » (J.-J. Goldman). Heureux et satisfait Noé souhaite maintenant planter de la vigne, un habitant de Peney le lui déconseille en raison des hivers trop froids alors, bien disposé, Noé osera planter des patates. Le spectacle se termine sur une non moins belle chanson « Ose » (Noah). 

Pour cette cuvée 2010, la barre a été placée haut avec ce répertoire varié, moderne et difficile. Le défi est magistralement relevé grâce à la direction patiente et persévérante de Pierre-André Pilet, aux textes truffés d’humour et à la mise en scène vigilante de Raymond Jaquiéry ainsi qu’au soutien infaillible de la dynamique pianiste Dominique Rosset. 

Les photos des deux premières soirées se trouvent à la suite l’une de l’autre : mille excuse à la décoratrice de la salle, Lotti, qui a fait un travail remarquable pour orner les murs de vagues et de beaux poissons ainsi que les tables de petits bateaux et de jolis oiseaux.

http://picasaweb.google.com/gladys.zuppiger/PeneySoireesChoeurMixte

3 décembre 2010

Une soirée d’ « Au Revoir » tellement chaleureuse

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 18:38

decca2dc2010.jpg   decca1dc2010.jpg

Gerda et Pierre De Carmine s’étaient mis en quatre pour nous recevoir toute l’équipe : les Pasquier, les Guitz, les Craman, pour un gratin (dauphinois), que dis-je… vaudois, de derrière les fagots ! Mais surtout ce fut une soirée émouvante car on parlait de notre départ. On va pas très loin pourtant… mais l’adage « partir c’est mourir un peu » travaille toujours un peu en sous-marin. J’étais aussi très heureuse de passer enfin une soirée avec Corinne dont j’ai été l’indigne marraine… et toute sa petite famille. Enfin tout le monde, sauf les Decca ont promis de venir nous trouver… on les attend !

 

1 décembre 2010

J-14 : les cartons s’empilent…

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 21:36

dsc0359.jpg   dsc0344.jpg  

… les rideaux sont dépendus, lavés, ainsi l’on voit mieux tomber la neige … les places de parc autour des maisons se font plus rares…

dsc0337.jpg   dsc0338.jpg   dsc0339.jpg  ma petite machine à Tinguely orne le blanc manteau  dsc0335.jpg

 

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56