Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

29 mai 2011

Notre nouvelle vie à St-Quentin est bien agréable

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 23:26

A St-Quentin, nous dormons comme des bébés. Peney était calme mais ici c’est le silence, la nuit en tout cas. Quelques chants d’oiseaux dès le matin, ils viennent beaucoup se nourrir dans les dessous de nos lauriers-roses, maintenant rouges de fleurs. Les pies aussi se hasardent à venir parfois « taper du bec » contre la porte de la cuisine et ce matin deux tourterelles étaient posées sur notre petit portail-pergola au bord de la terrasse. J’ai vu l’autre jour une huppe fasciée, qu’elle était jolie… je l’ai vue alors que je téléphonais avec Michèle P. et quand je suis sortie, hélas elle s’est envolée, donc pas de photo! J’observe aussi qu’il y a beaucoup plus de papillons dans notre jardin ici qu’à Peney. Pourquoi je ne sais pas, pourtant nous avions aussi des fleurs. Il y en a qui sont assez larges, la paume de la main je dirais : des jaunes bordés de noir, des tout noirs comme en velours, des blancs crème, des oranges et bruns. Tous nos murs sont parcourus de lézards gris ou verts, on les entend « fouiner » dans les touffes de lavandes ou crapahuter dans la vigne vierge qui a enfin envahi (presque) toute notre façade ouest. Les lavandes font maintenant 1 m. de hauteur et sont prêtes à fleurir, c’est une question de jour et leur parfum se fait déjà sentir… hum! Par contre mes cosmos ont bien de la peine à venir dans cette terre argileuse ou sableuse, ils sont rachitiques et je ne sais pas s’ils seront beaux. C’est bizarre parce qu’en Algérie j’en avais des superbes!

Aujourd’hui, dans une brocante nous avons trouvé une très jolie balustrade en fer que nous allons dérouiller (ah! la vilaine, elle va voir cette dérouillée qu’on va lui mettre…) et lui refaire une jeunesse colorée; elle est arrondie,  mesure 2 m. environ, ses balustres sont en formes de S et à l’un de ses bouts il y a un petit portail. Ce sera pour le « jardin d’Amélie ». C’est en cherchant une pierre à insérer dans un mur que je l’ai vue. Comme toujours… on va au pain et on revient avec un chapeau… En rentrant nous nous sommes arrêtés pour manger une pizza-salade sur une terrasse de campagne que l’on aime bien. Une bonne sieste. Puis, ce soir à 18h. un couple de voisins venait prendre l’apéro, à 20h passées nous les avons raccompagnés au portail, nous avons longé notre haie de lauriers-roses pour discuter de la tonte du bord du chemin, puis nous sommes arrivés devant leur jardin pour y voir leurs artichauds et le pied de la glycine et  »de fil en aiguille » on s’est retrouvé chez les voisins de derrière dont le jardin potager nous a laissés béats d’admiration, ainsi que son four à pizza en pierres sèches, sa petite capitelle, son immense mûrier couvrant toute la terrasse ainsi que la majestueuse glycine d’au moins dix mètres et qui court encore en haut d’un arbre mort. Nous avions laissé notre portail et la maison ouverts, nous ne sommes revenus qu’à la nuit noire pour enfin arroser notre jardin en rêvant de ce qu’il pourrait aussi devenir… je vous le dis… on ne voit pas le temps passer et je n’ai pas encore retouché mes pinceaux… seule ombre au tableau idyllique.

On apprécie beaucoup cette nouvelle vie (même si nous avons eu quelques déceptions à l’intérieur de la maison). Depuis le 18 février nous dînons tous les jours sur la terrasse, depuis un bon bout de temps nous y prenons aussi le petit déjeuner au soleil (si avant 9h30) et à l’ombre si plus tard, et souvent le repas du soir. Nous avons eu la visite de Monika et Jean Bart (copain d’école à JP et quant à moi, copain de jeunesse (et de la Castalie à Monthey… pouh… que c’est loin tout ça) qui ont rejoint à Pâques leur maison de Viols pour tout l’été. Ils vont peut-être venir le WE prochain pour le 5e festival des soufflets du monde du 30 mai au 5 juin, soit du « piano à bretelles » car il y a une grande vedette de l’accordéon vendredi en la personne de Raul Barboza qui donne un concert au village et Jean aime beaucoup. Mais il y aura plein d’autres artistes connus.

dsc0103.jpg   dsc0102.jpg

L’autre jour nous sommes allés jusqu’à Teyran, près de Montpellier. Je voulais voir l’expo dans laquelle étaient utilisées mes photos du Pont du Gard illuminé (août 2010) et que l’organisateur d’une expo sur les ponts m’avait demandé par e-mail si je voulais bien lui les donner. Il les avait trouvées sur Internet, je crois par Le Routard. Eh ben… c’est raté, j’avais une semaine de retard. Dommage, peut-être qu’il m’enverra des photos de mes photos… Par contre j’ai pu découvrir de très jolis travaux d’encadrement artistique. Trois dames sympathiques m’ont fait découvrir ce loisir dont le but est de créer un décor ou une mise en scène autour d’une image (soit une carte, un dessin, une aquarelle, une photo, une broderie). Cela tient aussi un peu du scrapbooking car on peut utiliser pour ces décors plein de choses végétales, minérales par exemple.

dsc00921.jpg   dsc0089.jpg   dsc0088.jpg   dsc00841.jpg   dsc00823.jpg

Laisser un commentaire

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56