Famille-Amis-Echanges-Loisirs-Voyages

28 août 2012

Ce matin 9heures une barre noire au-dessus de St-Quentin, enfin de la pluie ?

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 11:37

Ce matin 9heures une barre noire au-dessus de St-Quentin, enfin de la pluie ? dans FRANCE l'Uzège Orage-003-150x99     Orage-002-150x108 dans FRANCE l'Uzège     Orage-001-150x99

Inquiétant presque, il faisait noir comme tard dans la soirée et on se demandait si le ciel allait nous tomber sur la tête ! Mais encore une fois après la pluie le ciel s’éclaircit et des coins de ciel bleu apparaissent à nouveau OUF ! J’espère qu’il n’y aura pas trop de dégâts dans les vignes et vergers. Il semblerait que non, pas trop de dégâts… mais les températures sont fraîches car le mistral s’est installé : voyou !

 

27 août 2012

Le Grand Lussan se livre, rencontres littéraires

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 21:49

Le Grand Lussan se livre, rencontres littéraires dans FRANCE l'Uzège Lussan-livres-034-150x99    Lussan-livres-002-150x99 dans FRANCE l'Uzège    Lussan-livres-028-150x99    Lussan-livres-020-99x150    Lussan-livres-012-99x150 F. Bourdon   Lussan-livres-011-150x99  JIM tire un portrait

Dans ce joli village du Gard, encore une belle initiative qui se renouvelle pour la 8ème fois sous une grande tente blanche, sur la place de la mairie, par un très beau dimanche. Un petit salon du livre adorable et pourtant richement occupé. J’ai découvert le visage de Françoise Bourdon et parlé un peu avec cette femme très simple, gentille et détendue. Son prochain livre se déroulera un peu plus près de notre époque, je ne dois donc pas être la première à lui avoir demandé pourquoi toujours le 19ème ? J’ai fait aussi la connaissance d’un homme très très charmant, René Barral, un retraité des Postes cévenoles qui ne chôme pas puisqu’après deux ans d’éudes de lettres à l’Université il a écrit déjà écrit 4 romans du terroir contenant plein d’histoires étonnantes et passionnantes. Sa dédicace est le début du prochain… non, enfin on a plaisanté, mais le 5ème va sortir tout prochainement! Vu à l’oeuvre également un dessinateur caricaturiste et nouveau BDiste (JIM) qui doit être super mais n’étant pas très BD… je ne me prononcerai pas davantage! Puis on a mangé une bonne petite assiette sur la terrasse de La Petite Auberge de Lussan avant de filer en direction des Concluses. Hélas il fait si sec depuis longtemps et si chaud ces derniers temps qu’elle n’ont plus une goutte d’eau entre leurs beaux rochers. On descendra donc une autre fois le sentier vertigineux car quand on descend, il faut bien remonter…

Bordeaux, une très belle ville

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 21:44

Nous avons pris le TER et roulé durant 5heures en direction de l’Aquitaine (c’est grand la France) afin de rejoindre Anouck, Sylvain et Nathan dans leur maison d’échange. Nous avons souffert de la chaleur dans le train car la clim était en panne! Et pas de WIFI à bord alors que l’agence m’avait dit le contraire ? puis cerise sur le gâteau, pas d’eau au robinet des WC, les mains pleines de savon heureusement que j’avais des lingettes humides avec moi!  Bravo la SNCF!

Bordeaux, une très belle ville dans FRANCE l'Uzège Bordeaux-2-014-150x99   Bordeaux-2-013-150x99 dans FRANCE l'Uzège   Bordeaux-2-017-150x99   Bordeaux-1-029-150x99   Bordeaux-2-048-150x99   Bordeaux-2-047-150x86

Bordeaux est une magnifique ville, un peu « bourge » certes, mais la vie semble s’y dérouler paisiblement, même sous la canicule (39 et humide, sans vent… pouh ! c’est lourd… mais les soirées sont supers!). Les places de la ville sont magnifiques: pavées ou parfois joliment carrelées, souvent arborées aussi, comme l’Esplanade des Quinconces et son formidable monument aux Girondins entourant la grande vasque de cette superbe fontaine. Plein, tout plein de symboles pour ses immenses sculptures en bronze de toute beauté; si vous êtes curieux chercher sur le NET. Au bout de la terrasse l’entourant, Montaigne et Montesquieu vous regarderont du haut de leurs piédestaux. Puis par de pittoresques ruelles, à travers le vieux quartier des Chartrons, nous sommes allés flâner sur les nouveaux quais au bord de la Garonne. Juste dommage qu’il n’y ait plus aucun bateau amarré! Le quartier des Chartrons doit son nom au couvent des Chartreux installés ici autrefois et sa richesse au commerce du vin avec les Anglais ; on constate cependant que la Ville de Bordeaux n’aime pas que le vin, elle aime l’eau aussi! Son miroir d’eau créé par 2cm. d’eau sortant d’entre les dallettes, sur la place de la Bourse qui s’y reflète merveilleusement, fait la joie de chaque piéton, petit ou grand, jeune ou vieux, handicapé ou pas passant par là. C’est tellement ludique et rafraîchissant. Un régal pour les yeux évidemment, les photographes ont de la peine à s’en arracher.
Bordeaux-JP-029-150x92  Bordeaux-2-122-150x99  Bordeaux-2-164-150x99  Bordeaux-2-166-99x150

Comme à Paris, Toulouse, Clermont-Ferrand, Montpellier et d’autres villes, le tram alimenté par le sol pour tout le centre ville, glisse doucement au milieu de tout le monde et des cyclistes, sans polluer. Vous avez plus de risques d’entrer en collision avec un gigantesque flacon de Bordeaux posé sur un trottoir devant
l’entrée d’un négociant en vins… Bref, à quand le retour du tram à Lausanne que de grands malins avaient trouvé judicieux de supprimer?

Des musées, dont nous ne verrons que le CACP, (Centre d’arts plastiques contemporains) installé depuis 1974 dans l’ancien Entrepôt Lainé, tout en briquettes sombres et pierres claires, aux grandioses galeries sous une belle charpente. Sucre café épices coton y étaient entreposés dès 1824. Reconverti sobrement en 1973, il possède une très agréable terrasse en toiture et un joli restaurant pour le midi. Heureuse mutation. Nous y voyons principalement l’expo de feu Michel Majerus, jeune artiste luxembourgeois décédé en 2002 à l’âge de 27 ans dans un accident d’avion … Dans l’ensemble je n’ai pas trop aimé, mais deux ou trois choses intrigantes… faut se tenir au courant des courants… Sa piste de skateboard peinte occupe tout le centre du musée au rez-de-chaussée. Deux autres expos ici aussi: « Make-up » et « Surveiller et Prévoir » (dégradation et restauration d’oeuvres peintes)

Bordeaux-1-019-99x150 attention: danger!  Bordeaux-1-055-150x99  Bordeaux-1-053-99x150  Bordeaux-1-049-99x150 Michel Majerus (Supermichel)   et   Make-up    Bordeaux-1-058-99x150 Bordeaux-1-061-150x99

Je préfère, les talents des tagueurs ou sprayeurs de la rue Dénoyez à Paris. J’aurais mieux aimé voir l’exposition   »La Route du baroque » que proposait le magnifique Grand Théâtre Opéra, sur la très belle Place de la Comédie et inauguré en 1780 mais on n’avait plus le temps. Tout autour, dans les rues marchandes, les avenues, parfois piétonnes, comme la rue Ste-Catherine incurvée en son milieu et longue d’un bon kilomètre, de très beaux commerces côtoient les plus courants.

Un quartier d’artisans où vous trouvez des ateliers de couturières, de menuisiers, de tapissiers,  avec des petites échoppes, boutiques pour dénicher teintures, enduits ou encore la patine exacte que vous recherchez. Il y a de magnifiques monuments, de très beaux immeubles anciens restaurés ou non. Des milliers de mascarons décorent les hauts de portes ou les dessus de fenêtres. Des lampadaires vraiment rétro ou résolument modernes embellissent avenues ou quais  de la Garonne. Après avoir passé la porte de dite rivière vous arrivez près du vieux pont dénommé simplement Le Pont de Pierre, autrefois Pont Napoléon, il  l’enjambe pour nous faire passer sur la rive droite, que nous n’avons pas eu le temps de visiter.  Ce sera pour une autre fois car il paraît que si on n’y a pas été on n’a pas bien vu Bordeaux, plus belle paraît-il de cette rive avec son port de La Luna en face. Nous reviendrons en 2013 ou 14 pour voir achevé le tout moderne pont levant en construction !

Bordeaux-2-031-99x150   Bordeaux-2-043-94x150   Bordeaux-2-023-99x150   Bordeaux-2-021-99x150   Bordeaux-JP-012-107x150                     Bordeaux-3-002-99x150  Bordeaux-3-012-99x150 

Nous irons le dernier jour dans le Bassin d’Arcachon, toujours sous une chaleur torride; Anouck et Sylvain ayant déjà visité Arcachon et son bassin depuis un  bateau, nous filons en direction de Cap Ferret pour nous arrêter selon conseil d’Anouck dans l’étonnant petit village d’ostréiculteurs qu’est L’Herbe. On y  visite en premier une église étonnante avec un clocher portant croix et croissant : la chapelle de la villa algérienne au culte catholique construite vers 1870 par un riche entrepreneur revenu d’Algérie.

 Bordeaux-3-017-99x150  Bordeaux-3-025-99x150  Bordeaux-3-042-99x150  Bordeaux-3-083-150x99  Bordeaux-3-033-150x99  Bordeaux-3-040-150x99  Bordeaux-3-067-99x150

Quant au village, il est a-d-o-r-a-b-l-e ! Des petites maisons ou cabanes en bois peints, fenêtres fleuries, passages décorés de filets, de vélos. Plusieurs bassins frais avec cageots d’huîtres. Séparées par des venelles ensablées où poussent mieux que chez moi de belles roses trémières et autres arbustes. J’y retrouve une authenticité plus ressentie depuis notre visite à Ste Rose du Nord sur le Saguenay. J’ai adoré, aussi bien sûr les huîtres de ses habitants avec le petit rosé… devant la plage sous la tonnelle toute simple, une merveille ! J’ai pensé à Ibiza il y a 45 ans… Par contre, Cap Ferret, bôôf ! Heureusement que le club de boulistes a bien voulu nous accepter pour un café verre d’eau car au bord de la plage, en dehors des jolies maisons louées à pris d’or, pas de buvette pour les pauvres touristes de passage !            ;-((

On a eu également le plaisir de revoir le frère de Sylvain (hélas un peu brièvement) et une partie de sa famille. Le troisième jour est arrivé, il nous faut reprendre l’INTERCITES en espérant que la clim fonctionne cette fois… Oui elle fonctionne, mais il fait chaud quand même et le chef de train nous demande à tous, par haut-parleur, de veiller sur nos voisins seuls et d’alarmer si nécessaire…

Solidarité française ? comme la gentillesse de notre voisine qui nous sachant sans voiture nous a menés à la gare de Nîmes. Ne pouvant venir nous rechercher au retour elle a avisé sans nous prévenir d’autres voisins qui sont venus nous reprendre. Les troisièmes voisins nous avait prêté une de leurs voitures pour  aller mener et rechercher la nôtre au garage à Alès ! C’est pas beau la vie ?

 

22 août 2012

La Fête votive 2012 à Saint-Quentin la Poterie – apéro concert carnaval du mardi 21 août

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 20:24

Si vous désirez voir les photos il faut aller dans « Nos albums de photos » sur la gauche de l’écran, tout en bas ! Merci de vos commentaires ! Si vous le désirez, je peux vous donner quelques photos sur une clé USB !

14 août 2012

Deux semaines à St-Quentin pour Amélie et famille, 2 semaines à casser les cailloux…

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 10:24

Deux semaines à St-Quentin pour Amélie et famille, 2 semaines à casser les cailloux... dans FRANCE l'Uzège Am2lie-juillet-015-150x99   Am2lie-juillet-020-150x99 dans FRANCE l'Uzège   Am2lie-juillet-034-150x99   Am2lie-juillet-053-150x99   Am2lie-juillet-054-150x99 Oh! rage et cris de désespoir, papi a gagné !

A la dernière minute on a eu le grand bonheur de pouvoir obtenir 4 jours de vacances chez nous pour Amélie. Suis montée la chercher le dimanche en fin d’après-midi et suis redescendue avec elle le lundi après-midi après avoir pris en tête à tête un dîner au Buffet de la gare de Lausanne. Quatre jours magnifiques dont elle a bien profité de son « indépendance » toute jeunette. Gonflage de piscine afin que tout soit prêt pour l’arrivée d’Alicia et de ses parents vendredi, observation d’une jolie cigale et d’une belle libellule, petits instants de lecture en solitaire, piscine chez la voisine où elle rencontre sa première copine de St-Quentin: Lena. Janoche-famille-011-150x100  Contre elle Am gagnera sans gêne deux parties de « hâte toi lentement »… C’est avec Lenaque nous irons au cinéma d’Uzès pour voir L’Age de glace 4 en 3D. En soirée, parties de « Hâte toi lentement », allumage des bougies sur la terrasse pour se consoler d’avoir perdu une partie contre ce vilain papi qui sera puni pour cela et privé de dessert le lendemain, Amélie pouvant, bien entendu profiter de cette part !!!

Vendredi après-midi les parents d’Amélie arrivent avec Alicia. Nous passerons une petite dizaine de jours ensemble. C’est que du bonheur de pouvoir profiter à « plein temps » de nos petites chéries, de voir leurs personnalités s’affirmer, d’apprécier leur humour et leurs bisous tout doux. Les cigales sont contentes aussi, elles chantent haut et fort dans l’amandier.

Janoche sest « défoncé » à construire les murets de pierres sèches autour de la terrasse. Son père était heureux de sa très active collaboration. Les petites aussi étaient joyeuses de transporter dans les brouettes les pierres, puis de les taper à la masse pour les faire éclater afin de boucher les petits espaces. Un peu de piscinette, de la dînette, s’occuper des poupées… que de boulot! Maman s’est reposée et a pris beaucoup de photos, elle aussi.
Janoche-famille-058-150x99   Janoche-famille-097-150x99   Janoche-famille-057-150x99   Janoche-famille-101-150x99   Janoche-famille-070-150x99  Janoche-famille-034-150x99

Amélie a pu faire découvrir à Alicia le centre équestre de St-Siffret. Elles ont brossé les poneys, fait des tours de manège et puis une jolie balade. Janoche-ses-photos-juillet-070-150x112

Un après-midi Amélie a embarqué sur un canoë à Collias avec son papa et son papi pour parcourir 8 km. sur le Gardon. Elle a pagayé vaillamment, l’eau n’était pas très haute mais ils ont tout de même failli tourner dans un petit rapide. Sa maman, Alicia et moi sommes parties en voiture sur la plage de leur arrivée en aval du Pont du Gard, sur sa rive gauche. Nous voulions les voir passer sous le Pont du Gard, alors toutes les trois courageuses nous filons à leur rencontre avec Alicia en tête, à travers « la jungle ». Nous avons même dû écarter des branches folles, piétiner des hautes herbes et même enlever les chaussures pour passer un endroit où le Gardon mangeait le sentier. Quand ils nous ont vues nous n’étions pas encore sous le Pont, dommage… ils ont bien sûr fait halte et Alicia a pu monter dans le canoë pour quelques photos. Ensuite, nous avons dû nous dépêcher pour arriver presque en même temps qu’eux à la plage, heureusement qu’Alicia – toujours en tête – se souvenait bien du chemin parcouru. Amélie semblait assez fière de son périple sur le Gardon mais je crois aurait bien aimé pagayer davantage. Elle nous a fait un joli dessin du pont qu’elle a bien observé, voyez donc !   dessin-001-150x104  Janoche-Uzès-021-150x99  Janoche-Uzès-066-150x99  Janoche-Uzès-087-150x99

Un soir nous sommes allés au marché nocturne de St-Quentin. Janoche-ses-photos-juillet-158-150x112 Les producteurs étaient là avec leurs vins; leurs fruits et leurs légumes… même avec les fameux escargots de l’Uzège. Il y avait des musicens et une autre petite Amélie jouait de l’accordéon. D’autres enfants ont dansé et Amélie a eu beaucoup de plaisir à regarder et écouter.

Janoche-ses-photos-juillet-020-112x150 Nous nous sommes aussi promenés à Uzès pour aller au marché, on a bu quelquechose à la terrasse de ce joli petit bistrot qu’est « Le Curiosi-thé » Janoche-Uzès-117-150x99  nous avons admiré aussi les magnifiques sculptures de M. Castillo Janoche-Uzès-113-99x150  Janoche-Uzès-114-99x150 http://www.sergecastillo.com/

Cette dizaine de jours a passé vite mais si tout le monde était content c’est ma plus grande joie !

 

 

 

 

12

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56