Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

  • Accueil
  • > FRANCE l'Uzège
  • > S’immiscer en vieillesse… (petit texte qui a risqué les oubliettes) date du mois de mars 2018

13 octobre 2018

S’immiscer en vieillesse… (petit texte qui a risqué les oubliettes) date du mois de mars 2018

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 20:43

… englobe beaucoup de tracasseries, de phénomènes pas forcément graves mais des modifications pas forcément sympathiques non plus…

La « cata »… racte :
j’ai perdu insidieusement la faculté de voir mon entourage avec netteté (je ne veux pas parler du conjoint, des enfants, que je crois connaître « par cœur », quoique…) mais de mon environnement matériel et paysager. Le voile s’est tendu imperceptiblement. Un soir j’estime que la lumière n’est plus assez forte et qu’il me faudra changer l’ampoule. Quelques jours plus tard, c’est le carrelage provençal de ma salle de bains dont les copines aiment les jolies nuances de bleu qui me semble pourtant avoir perdu de son éclat .

La nuit, sur la route, j’ai de la peine à évaluer les largeurs étroites, les phares des autres voitures m’éblouissent dangereusement. Elles ont toutes de puissants phares blancs effroyables (on regrette les phares jaunes d’autrefois qui permettaient d’ailleurs, chez nous en Suisse, de reconnaître l’approche d’un véhicule français…)  et autour des réverbères, je vois de jolis halos romantiques, mais à part ça, je n’ai pas le sentiment de mal voir… ;-) )

Lors de mon contrôle chez l’ophtalmologue j’apprends qu’il décèle un début de cataracte… je comprends que mon éclairage n’est pas en cause. Deux ans plus tard, ce n’est plus un début, il faut opérer. C’est aujourd’hui un travail « à la chaîne » : tous les quarts d’heure une intervention, pas grave, pas douloureuse, vite faite, un peu désagréable sur le moment de voir la lueur du stylet s’approcher de votre œil qui se fait inonder et un peu contraignant les semaines suivantes. Mais c’est une merveilleuse et « éblouissante »  redécouverte : je revois la juste couleur de mon carrelage, je lis plus facilement, je peux conduire sans lunettes et la nuit les phares ne me gênent presque plus. Je retrouve la profondeur et les nuances des feuillages, des fleurs, des nuages et surtout la couleur magnifique du ciel ! Miracle ! Ces médecins sont géniaux ! Ce n’est plus une nécessité de porter mes lunettes, cependant il faudra les modifier après douze séances d’orthoptique car j’ai un léger strabisme divergent qui contrarie. Ensuite, nouvelles lunettes pour l’ordi et pour lire ainsi que pour le soleil car on ressent davantage le besoin de s’en protéger !

Nous avons une grande chance de pouvoir bénéficier de toutes les compétences incroyables de ces adroits médecins chirurgiens, obligés de maîtriser, en plus, leurs outils « mécaniques » via des écrans sophistiqués. Chapeau !

Laisser un commentaire

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56