Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

2 août 2009

Berlin pour ce 5ème échange d’appartement… et CONCLUSIONS

Classé sous ALLEMAGNE Berlin — zuppigerjeanpierre @ 21:42

p1110657.jpg   p1110656.jpg   Nous voici arrivés sans encombres et en taxi à notre domicile: original et beau ! Sur le site immense de l’ancienne usine Telefunken tous les bâtiments sont ou vont être transformés en lofts/appartements. Nous avons l’air de petits nains (normal pour des Suisses…) car les hauteurs sous plafond sont inhabituelles : 4 m. ! Les portes sont adaptées à cette hauteur et même Fred pourrait passer sans se pencher !

180 m2 pour nous deux, ça va, on ne se dérange pas… on se retrouve à la cuisisne (2 fois comme la nôtre) et qui occupe le centre d’une très vaste pièce. D’un côté le salon « zen » au soleil du matin et de l’autre côté le salon plus british, au soleil de fin de journée avec le balcon joliment fleuri (pas depuis longtemps). Il fait bien plus chaud qu’à Peney… on se croirait à Cannes… dire qu’on a eu moins 17 ici en décembre 2002 ! Enfin, avec les Obrist on avait eu chaud aussi ! Aujourd’hui on s’est accordé une journée « repos » …surtout que je me suis « fêlé » le pouce du pied contre une S… de mini marche devant la porte d’entrée de l’appartement !!!

Lundi 3 août 2009 :

J’ai fait au cauchemar et j’ai mal dormi… ne pas revoir Amélie avant notre départ a été rude ! Bref , passons !

Ce matin on a fait le tour du quartier pour aller en courses et pouvoir remplir le frigo. Nous avons été jeter un oeil au OBI du coin… mais rien de mieux que chez nous. Mon pouce est encore sensible et tout bleuté !

Ensuite nous avons fait un petit saut au musée MacNair, juste à côté. Donc, si vous me suivez… il se trouve également sur le même site que l’appartement de Catherine et Steeve, les usines Telefunken fondées en 1937. Ce petit musée (qui su m’intéresser quand même par son aspect social), retrace toute la vie des anciens employés civils chargés de l’entretien et de la gestion du matériel nécesssaire (allant du stylo à bille, passant par les frigos, les chars d’assaut et les avions) aux troupes d’occupation (anglaises, françaises et américaines). Il fallait une kyrielle de laisser-passer pour un oui pour un non, par ex. une autorisation écrite pour utiliser un vélo mais surtout, fallait avoir sur soi, en +, une protection : papier spécifiant l’interdiction de lui l’enlever (vélos très recherchés à l’époque…) car absolument nécessaire pour se rendre au travail. On a vu ces papiers et aussi des contrats de travail pour les femmes : les russes exigeaient 60 h. par semaine et les français : 40 h., c’était ce rythme ou rien ! L’histoire aussi de ce pilote qui faisait des avions en papier, les lançait par dessus bord avec du chocolat à l’intérieur pour les gosses. Il avertissait de son passage en penchant son avion d’un côté puis de l’autre. Il vit toujours ce monsieur !

p1110658.jpg   berlin010.jpg

Durant le « Pont aérien » le gigantesque aéroport de Tempelhof a été étroitement lié à cette usine. Il a reçu le fameux géant, « Galaxy » qui emportait à son bord 2 tanks et 6 hélicoptères… La piste était un peu courte pour lui alors il était retenu par 2 chars d’assauts pendant qu’il mettait les gaz à fond les manettes puis s’envolait lourdement dès qu’on le lâchait. Quelques années le plus gros avion au monde.

En 1994, la dissolution des alliés a provoqué la fermeture de cette grandiose organisation disséminée en divers endroits de Berlin. Regroupés en association, ses membres (français, allemands, américains et anglais) sont fiers d’être les témoins de ce passé (souvent de leurs pères ou grands-pères). Leurs locaux sont maintenant dans des immeubles identiques à celui dans lequel nous sommes pour 15 jours, qui a été un tant soit peu… réaffecté en lofts ! L’idée est bonne… dire qu’en France y’a pas assez de logements et qu’ils sont si petits !

Le jeune homme qui nous a servi de guide était si passionné qu’il nous a même permis de visiter l’ancienne tour de l’horloge de l’usine. Le rez-de-chaussée est déjà aménagé pour recevoir les acheteurs potentiels des lofts/appartements berlin018.jpg qui se préparent !!!  On avait une vue intéressante de là-haut mais l’ascenseur n’est pas encore en fonction… Il nous a promené à travers le site dans une jeep Mercédès travestie en « petit train » ! berlin020.jpg
 
Je voudrais juste spécifier encore que ce parc  »immobilier » est loin d’être terminé et qu’il est dommage que Catherine et Steeve ait omis de nous le spécifier. Nous avons les bétonneuses sous la fenêtre et faut pas, le matin, se promener trop déshabillé… si vous voyez ce que je veux dire… les ouvriers prennent leur 10h. assis juste en face ! Nous qui étions en soucis parce que nous n’avions plus de fleurs dans le jardin et peur de les décevoir…

berlin012.jpg  berlin001.jpg  berlin003.jpg  berlin075.jpg  berlin074.jpg  berlin077.jpg

 

Mardi 4 août 2009
Nous sommes allés au centre ville, nous voulions aller au ZOO mais la file d’attente était aussi longue que celle qui désespère, en général, devant Le Louvre à Paris !

Donc nous avons poursuivi notre chemin en retrouvant le Kurfst et avons retrouvé l’étrange Eglise Kaiser Wilhelm avec ses parois et façades en petits vitraux parfaitement carrés alignés à l’intérieur comme à l’extérieur. Mais de l’extérieur évidemment, c’est plus beau le soir ! Avons mangé un petit sandwich sous la sculpture symbole de la réunification, avec les pigeons de la paix… 

berlin040.jpg    berlin042.jpg    berlin046.jpg

Ensuite nous sommes allés faire les étages et la coupole du Ke-De-We ! Il y avait au rez-de-chaussée une exposition relatant les péripéties des 3 premiers hommes sur la lune et quelques objets dont ils s’étaient servis : appareils de photos ou caméras totalement désuets ! 40 ans… l’année de notre mariage ! C’est déjà si vieux ??? 

berlin0611.jpg  berlin059.jpg  berlin058.jpg KeDeWe et
son expositiion autour du 40e anniversaire du premier homme sur la Lune  berlin047.jpg  berlin050.jpg  berlin052.jpg  berlin051.jpg 

J’ai trouvé un super entonnoir à confiture et une râpe à fromage qui sera solide, c’est sûr ! Vous avez le scoop de l’info !

Mercredi 5 août 2009 :
Voilà, ce matin on est arrivés plus tôt qu’hier au ZOO et il a été facile d’entrer sans attendre ! Enfin on va pouvoir saluer Knut et tant d’autres jeunes ! La reproduction est excellente dans ce Zoo. Il est magnifique et il y a une grande variété d’animaux. Par exemple, nous connaissions le fennec (renard des sables) mais n’avions jamais entendu parler du chat des sables ! Oh! mes amis qu’il est beau… berlinzoo125.jpg  
mais nous avons vu encore: des nyalas, un potamochère: sorte de sanglier venant de Bornéo, à barbe, et roux (de surcroît) ! Des oryx gazelle et des oryx algazelle (à ne pas confondre avec les zolies gazelles…) des okapis, sans oublier les animaux qui ne vivent que la nuit (et dans les sous-sol du ZOO) : les mignons galagos, les oryctéropes et les douroucoulis qui roulent des yeux…. des tayras (rares paraît-il), dont les petits sont des amours d’espèce de chatons. Je ne me souviendrai jamais de tous ces noms mais des images, oui ! Un ZOO vaste, vraiment très agréable où les animaux se consolent de leur captivité en faisant des petits, regardez ceux-là :
berlinzoo009.jpg  berlinzoo011.jpg 
ne sommes-nous pas adorables ?  
berlinzoo255.jpg
  berlinzoo088.jpg  berlinzoo244.jpg

berlinzoo2451.jpg berlinzoo026.jpg sans oublier Knut qui a bien grandi… et toute sa famille disséminée en ville  berlinzoo252.jpg  berlinzoo260.jpg

Nous y sommes restés plus de six heures et après encore quelques petits tours en ville, nous étions contents de rentrer car c’est pas tout près : faut changer de S-Bahn puis prendre un bus ! C’est beaucoup plus loin que Lausanne-Peney et on est bien sûr toujours dans Berlin, mais en bordure faudrait le dire quand même !

Jeudi 6 août 2009
Etant donné que nous avions déjà visité une fois précédente le château de Charlottenburg, aujourd’hui ce fut la journée « Sans-Souci » hormis celui de trouver les bons bus, les bons arrêts, car le U-Bahn ne fonctionne toujours pas… peut-être le 13 août ? Nous voilà donc partis en direction du Wansee, puis de Potsdam quand arrivés à la gare nous avons lu « location de vélos »… nous avons enfourchés les deux avant-derniers et départ par les rives du Havel jusque dans les vastes jardins des châteaux prussiens (nous avons d’abord passé devant le magnifique « Nouveau Palais ») construit en 6 ans sur ordre de Frédéric Le Grand. Il n’était pas conçu pour être habité mais pour être utilisé pour les royales réceptions et les soirées théâtrales. Bien plus tard, Guillaume II le fit modifier et perfectionner pour y vivre. Si vous y cocmprenez quelques chose entre tous ces fils, petits-fils des grands Frédéric : Guillaume Ier, II, III, etc… vous m’expliqerez…

Nous avons raté le très beau pavillon chinois hélas (les chinois… que viennent-ils faire ici vous direz-vous… eh ben… c’est une autre histroie)… mais pas raté l’Orangeraie, ni le Moulin, ni bien sûr le château Sans-Souci, but princicpal de l’excursion !

p1110712.jpg  berlinpostdam015.jpg  berlinpostdam013.jpg  berlinpostdam009.jpg  p1110721.jpg Les Nouveaux Palais de Frédéric Le Grand (1763 à 1769)

berlinpostdam046.jpg  berlinpostdam043.jpg  berlinpostdam041.jpg  p1110743.jpg fallait bien un chantier à JP, c’est l’Orangeraie !

berlinpostdam069.jpg  berlinpostdam071.jpg la célèbre galerie, premier musée d’Allemagne construit en tant que tel (Rubens, van Dyck, Caravage).

berlinpostdam030.jpg  berlinpostdam019.jpg  berlinpostdam059.jpg  p1110763.jpg  p1110760.jpg  berlinpostdam074.jpg  p1110748.jpg  p1110752.jpg

Le château domine six terrasses mêlant vignes et serres. C’est à cheval que Frédéric II découvrit le site enchanteur du Wüster Berg, où il ordonna la construction de sa future résidence en 1744.   http://www.berlin-en-ligne.com/potsdam_sanssouci.php

Après cela, poussiéreux et les fesses bien attendries, nous avons été nous promener dans la jolie ville de Potsdam dont le centre a été restauré dès 1989 et se trouve désormais  inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous avons pensé à toi José qui nous en a si bien parlé il y a quelques jours à Peney (un petit air provençal ces jolies rues). Des rues piétonnes où l’on marche à côté de son vélo pour reposer les fesses, JP a profité de s’acheter une nouvelle paire de Tumberland qui lui vont « comme un gant »… Puis une excellente Berliner Weisse grün sur une terrasse pour enfin nous désaltérer ! Prost !

Vendredi 7 août 2009 :
Bientôt minuit… on n’en peut plus, on va se coucher : Bonne nuit et à demain pour les photos et racontars d’aujourd’hui !

Nous sommes descendus du métro à Savignyplatz (salut les Obrist et Le Filou)! Après y avoir croqué sur la terrasse de la jolie brasserie du Savignypassage, le  »Zwölf Apostel »  berlinalexanderplatz005.jpg   berlinalexanderplatz004.jpg et ses sympathiques serveurs à grand tablier noir, nous sommes partis retrouver Alexanderplatz qui a beaucoup changé en 7 ans bien que la TV Turm de 365 m. y soit toujours aussi raide et avec sa boule toujours bien en place ! Sous le soleil aujourd’hui aussi, mais 7 ans plus tard et 47 degrés d’écart de température en notre faveur, Alexanderplatz est très vivante et gaie. Les piétons se baladent le nez en l’air ou collé sur leur guide de Berlin, ça va dans tous les sens en en se déplaçant lentement; petits groupes installés parfois à terre pour écouter quelques musiciens de rue ou/et causant tranquillement, les vélos se faufilent de justesse en croisant les trams jaunes qui serpentent là au milieu… et même des voitures à certains endroits.

berlinalexanderplatz024.jpg  berlinalexanderplatz025.jpg les petits piétons rouge/vert (de l’ancien EST) berlinalexanderplatz015.jpg berlinalexanderplatz019.jpg  

p1110788.jpg berlinalexanderplatz040.jpg berlinalexanderplatz047.jpg berlinalexanderplatz042.jpg p1110789.jpg   berlinalexanderplatz017.jpg Sur la place, seule la grande Horloge universelle n’est pas à l’heure (que de rendez-vous « décalés »…) un petit air de place St-François à l’époque des trams au coeur de Lausanne: l’époque sympa de mes 16 ans… !  Ici, nous avons retrouvé la magnifique Marie (en briques) Rouge berlinalexanderplatz051.jpg  berlinalexanderplatz059.jpg  berlinalexanderplatz050.jpg ainsi que l’église Sainte Mairie p1110791.jpg … que je suis « dans la lune »… c’est le contraire : la mairie et l’église de Marie…   qui bordent le parc au milieu duquel Marx et Engel siègent ensemble pour des lustres…

berlinalexanderplatz064.jpg … berlinalexanderplatz038.jpg  les corbeaux ici sont moins noirs que chez nous ! Ce ne sont pas les écureuils de Montréal, m’enfin…

Ensuite nous nous sommes baladés dans le quartier mignon et pas du tout artificiel comme certains le croient… de Nicolaiviertel. Rues pavées, terrasses, petites boutiques, pas d’agitation ici ! berlinalexanderplatz046.jpg  Berlin pour ce 5ème échange d'appartement... et CONCLUSIONS  dans ALLEMAGNE Berlin 180px-Nikolaikirche_Berlin_Fernsehturm (photo piquée sur I)

Nous avons encore longé la Spree, passé à côté du Dôme, passé en ville ! berlinalexanderplatz009.jpg berlinalexanderplatz083.jpg berlinalexanderplatz079.jpg

 

CONCLUIONS :

Quand même, faut le dire : déception de la part de nos hôtes.

p1110904.jpg   p1110903.jpg   p1110902.jpg   p1110901.jpg   berlin0771.jpg

L’appartement en lui-même a « de la gueule » mais four et four micro-ondes surtout, frigo ainsi que certains ustensiles n’étaient pas impeccables ! La photo montrant l’extérieur de l’immeuble laisse croire que c’est celui du logement… mais non ! C’est en face ! A côté c’est vide, en travaux. Tous les matins : camions, bétonnière, perçeuses ou foreuses à côté de la chambre à coucher ou au-dessus ! Donc le balcon: inutilisable la journée ! Pas le droit de se reposer un jour ! De plus, le quartier historique… mon oeil ! Certes l’ancienne usine Telefunken a une histoire… c’est très différent !

p1110919.jpg p1110920.jpg berlin074.jpg L’appart au 2ème, la première fenêtre jouxte celle qui n’en est pas encore une ! 
berlin0751.jpg  p1110917.jpg L’entrée de l’immeuble… balcon au 2ème, ça ne ressemble pas à la photo mise sur le site d’échange !

Et malheureusement, en acceptant l’échange nous avons pas été assez futés… habitués aux distance de Paris plutôt qu’à celles de Berlin 8 x plus grandes, nous n’avons pas réalisé que ce « quartier historique » était à une heure des différents centres d’intérêts touristiques. Donc pas possible de partir tôt le matin et de rentrer faire une sieste (de toute manière y’avait les ouvriers en plein boulot, même dans notre entrée où bien des appartements ne sont pas terminés) sous peine de se farcir 4 heures de trajet ! Alors parler de centre historique c’est un peu de l’arnaque !

Nous avons été très contents de revoir Berlin pour la quatrième fois depuis la première en 2002, d’y découvrir encore plein de nouveaux endroits, de nouveaux artistes. De constater l’évolution si rapide de la ville ! C’est colossal faut dire ce qui a été restauré et ce qu’il y a encore à faire ! Mais ce qui s’est reconstruit est pratiquement toujours très beau ! Comment s’en sortir financièrement avec de tels chantiers qui poussent partout dans la ville ? Avec les transports publics (confortables) qui doivent s’adapter à cette évolution constante ? La ville a changé pas mal depuis 2002, elle se resserre sur elle-même; les espaces herbeux sont souvent envahis de grues ou d’échafaudages maintenant sur une face des immeubles en trompe-l’oeil. Heureusement, restent quelques grands parcs : le Tiergarten et le ZOO notamment.

 

 

12

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56