Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

23 septembre 2018

Un bel hommage à un David inconnu de moi…

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 21:22

… à l’entrée d’Uzès, on peut admirer depuis quelques jours un graffiti noir/blanc magnifiquement dessiné… je regrette de ne pas m’être arrêtée pour parler avec l’artiste quelques jours plus tôt et ainsi connaître un peu ce mystérieux personnage si expressif !

IMG_2141[1]  IMG_2140[1]

13 septembre 2018

Le Musée de la Romanité à Nîmes

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 19:59

Pendant que JP est en train de se faire confectionner une nouvelle rétine par un brillant chirurgien de MediSud… je profite de passer le temps en satisfaisant ma curiosité :

1) je mange une excellente salade César à « l’Annexe » que le cabinet d’anesthésistes m’a conseillé, puis 2) j’expérimente le tram-bus et c’est nickel, 3) j’entre au Musée de la Romanité inauguré en juin de cette année et dont l’architecte est la Frano-Brésilienne, Elizabeth de Portzamparc !

Derrière les façades modernes toutes d’écailles, brillant sous le soleil nîmois,  le Musée de la Romanité récemment ouvert, se cachent de très vieilles pierres, d’antiques trésors ! L’Histoire ne m’intéresse que très moyennement. Des vieilles pierres, mes préférées sont les galets du bord de l’eau, roulés inlassablement et polis comme «patte de velours»  et aux couleurs changeantes.

Mais je suis curieuse, vous le savez,  et il faut voir les choses avant d’en parler un peu… je suis donc entrée. Le hall d’accueil est vaste : son centre  est tout en douces volutes d’inox brillantes cachant le chemin-rampe d’accès au premier étage et reflétant bien la lumière du jour par ses baies vitrées largement ouvertes sur les célèbres arènes.

Trois niveaux et des coursives (mezzanines) donnent un esprit toute petite ville dans la ville. On y observe parfois d’en-haut les trésors de pierre : colonnes, frontons, statues et sculptures de l’époque Préromaine, de l’époque romaine puis l’époque médiévale. Entre les « écailles », quelques fenêtres bien placées, comme des tableaux, donnent sur les jardins que je n’ai pas eu le temps de visiter mais qui semblent n’être pas encore aboutis ou pas encore bien végétalisés.

J’ai aimé  les mosaïques magnifiques et quelques fresques. L’art visuel est très présent aussi avec d’intéressantes vidéos. J’ai apprécié bien sûr le toit-terrasse dont le cœur rappelle la fosse de l’arène voisine et qui abrite un restaurant. A mon humble avis, ma critique principale est que la place perdue est immense et je me permets d’ajouter que je n’aime pas ses façades dans lesquelles je ne retrouve ni le drapé d’une toge, ni l’aspect d’une mosaïque !

IMG_2047 IMG_2045 IMG_2026 IMG_2022 IMG_2029 IMG_2024 IMG_2042

 

30 août 2018

En Suisse… « mais » …

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 12:39

L’entrée en Suisse se fait discrètement sous le nez (piqué dans son téléphone portable) d’un douanier qui nous tourne le dos. Mais, car il y a un mais : dix mètres plus loin trois sbires nous attendent de pieds fermes, ils nous font de larges signes afin que nous nous placions sur la droite (comme si on voulait tenter de passer tout droit…) ! Là c’est pour nous soutirer les 40 CHF correspondant à la vignette, tenant lieu de péage pour les autoroutes Suisses et assister à sa bonne application sur le pare-brise. Pour le montant y’a rien à cire car on utilisera l’autoroute tous les jours et en France cela nous coûterait tout aussi cher !

ZOO de Servion ces grands champs dans la brume sur lesquels, gamine, j’allais avec ma grand-maman et mes copines, par température qui me paraissait glaciale, (aider) ramasser les betteraves… tout cet espace vert est devenu, il y a 40 ans un petit zoo qui aujourd’hui a fait ses preuves et attire la foule. C’est bien aménagé depuis longtemps et les enfants n’ont pas été oubliés : la place de jeux est bien pensée. Mais, il y en a encore un de MAIS : ce qui ressemble à un restaurant n’est autre que le self d’origine… petit espace peu pratique dans lequel on vous attribue un numéro pour votre plat commandé, MAIS mon numéro a été crié alors que nous étions encore dans la file, conclusion : on doit porter nos boissons dehors, à l’autre bout du jardin, puis revenir chercher notre schublig (ces petites cochonneries qui nous manquent, comme parfois les cervelas…) qui refroidit derrière le froid des boissons, en équilibre sur le rebord en bois de la balustrade et sous le nez des employés allant et venant. Donc, la partie « restaurant » et sa configuration datent vraiment d’il y a 40 ans… dommage ! Le prix d’entrée est correct, contrairement à AQUATIS !

AQUATIS cette grosse bulle aplatie fait briller ses écailles sous le soleil ou la pluie dans les hauts de Lausanne mais qu’elle étouffe ! C’est cependant une fois à l’intérieur que l’on apprécie la « bête » car c’est du moderne bien réalisé. Des belles reproductions d’espaces lacustres, avec leurs habitants. Au sol, des jeux de miroirs intéressants et surprenants. Plein d’explications et même un spinosaure qui remue la tête ! MAIS le tarif est exhorbitant : 19 CHF pour les enfants de 6 ans à 15 et 29 pour les adultes (pas d’AVS) ici… ne peuvent venir que ceux qui ont les moyens financiers, malgré les billets combinés !

18 août 2018

ADIEU Malou !

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 18:07

Quel triste bord de mer ce vendredi, même le ciel a versé quelques larmes. Nous t’avons accompagnée le plus longtemps possible, bouleversés par ta disparition et devant le lourd chagrin de Jacky, de vos enfants et de vos six petits-enfants (particulièrement ta petite fille en pleurs) ainsi que celui de toute ta nouvelle famille d’amis. En peu d’années ils t’avaient adoptée pour toujours; – comme nous, qui avons partagé tant de moments ensemble dans notre jeunesse – ils ne t’oublieront jamais !

Nous nous étions retrouvés chez nous à St-Quentin en 2016 puis chez vous en 2017 « Retrouvailles en bord de mer » ! On espérait aussi cette année à votre retour de navigation…

DSC_5802

22 juillet 2018

GOUDARGUES : le vent est un méchant (Anne Loesch)…

Classé sous FRANCE l'Uzège — zuppigerjeanpierre @ 20:13

… oui j’avais lu ce livre en son temps (qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable mais le titre m’avait interpellée) et aujourd’hui je peux librement utiliser cette formule ! Arrivés sur place de bon matin par une température des plus agréable, nous peinons à trouver nos places (Francine et moi, accompagnées de notre main-d’oeuvre fidèle : nos Jean-Pierre respectifs). Les potiers ont des places numérotées, donc attribuées et je pense que les brocanteurs aussi… mais pas les peintres qui se mettent où ils veulent ou peuvent… nous sommes sur place à 7h45 pourtant, mais certains ont dû arriver bien bien avant… si ce n’est le soir précédent… avec le vent on opte ainsi pour un mauvais coin dont perso je ne voulais pas… mais trop molle, j’ai suivi ! Une fois tout installé, grosses pierres pour servir de butée au chevalet et autres supports, nous pouvons enfin aller boire le café (offert) ! Il y a des potiers formidables, déjà vus pour certains, mais de très belles pièces et tellement d’originalité. Concernant les peintres, aussi de très belles choses dans des genres différents et intéressants, ce qui est très bien ! Pastellistes, peintres à l’huile, à la gouache, à l’acrylique, des aquarellistes, un » aérographeur » et encore d’autres techniques mixtes, parfois ! Cool, tout semblait devoir bien aller, il faisait bon; toutefois je craignais ces rafales de vent… et bien, au bout d’une heure et demie, un coup subitement plus fort que les autres m’a tout renversé… dans un fracas de verre brisé et de petit bois craqué… il ne me reste… que les yeux pour pleurer ! Par chance mon papier est solide et a assez bien résisté aux chocs, mais j’aurai de gros frais pour « recadrer » !

IMG_1134 IMG_1137 IMG_1143 IMG_1145 IMG_1148 IMG_1149

 

12345...74

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56