Famille-Amis-Echanges-Loisirs-Voyages

29 juin 2015

Avignon fin juin

Classé sous FRANCE Provence — zuppigerjeanpierre @ 17:45

les touristes investissent la ville intra muros et voici une sympathique idée de les balader sans polluer l’air :

IMG_1930 IMG_1933 20150625_151134

19 décembre 2014

Les Carrières de Lumières aux Baux de Provence

Classé sous FRANCE Provence — zuppigerjeanpierre @ 21:46

KLIMT et Vienne : un siècle d’or et de couleurs.

Par une petite porte on entre dans une grandiose « cathédrale » ! Ce que nos yeux voient est magnifique ! Nous sommes soudain plongés au cœur d’un tableau, minuscules moucherons posés sur une palette de peintre : Gustav Klimt ou de deux de ses contemporains. Le vertige n’est pas loin…

La Vienne néoclassique, Klimt et la Sécession viennoise, Klimt et l’or, Klimt et la nature, Klimt et les femmes ainsi qu’Egon Schiele et Fritz Hundertwasser sont les séquences projetées sur ces murs parfois hauts de 14 m. On admire en se baladant lentement de haut en bas, du fond ou du milieu des entrailles de cette carrière de calcaire blanc de 4000 m2. La musique accompagne plusieurs séquences, vraiment grandiose ce décor insolite et si bien utilisé. Etonnés d’ailleurs d’y voir encore tant de visiteurs émerveillés.

DSC_0117 DSC_0062 DSC_0070 DSC_0127 DSC_0113 DSC_0023 DSC_0032 DSC_0050

Ensuite petit tour dans le village des Baux, original en cette mi décembre, car désert ! Rien ne dérange, on fait les photos qu’on veut. Peu de commerces ouverts et la lumière merveilleuse !
DSC_0009 DSC_0128 DSC_0149 DSC_0150 DSC_0155 DSC_0161 DSC_0163

 

13 octobre 2014

Journée en Arles avec Christine et mon frère

Classé sous FRANCE Provence — zuppigerjeanpierre @ 12:30

DSC_0087 DSC_0150 DSC_0147 DSC_0139 DSC_0084 DSC_0099 DSC_0103 DSC_0104 DSC_0112
Il faisait vraiment doux samedi dans la belle ville d’Arles et ce fut un contraste saisissant avec les images du jour précédent. Une virulente attaque de minis  fourmis volantes voraces à la terrasse de l’apéro nous l’ont fait écourter, le pastis n’ayant pas réussi à les éloigner; jamais je n’ai vu de si petites choses tellement agressives… sauf les fameux yen-yens de Guadeloupe ! Ensuite, nous avons bien déambulé dans les rues et nous sommes régalés les yeux comme les papilles.Nous avons eu beaucoup de plaisir à nous balader ensemble à travers ces jolies ruelles, autour des arènes, appréciant les petites places arborisées, avec petit bonjour au grand Frédéric Mistral, puis au bord du Rhône dont les quais sont en réaménagement total. Je crois que le résultat sera super s’il y pousse un peu de verdure et quelques arbres…
DSC_0092 DSC_0115 photo DSC_0116 DSC_0162 DSC_0132 DSC_0138 DSC_0136 DSC_0120 DSC_0122

Christine m’envoie ce jour (12 novembre 2014) une photo prise avec mon frère lors de la « Balade verre en mains » à Ollon, en 2006, devant le grand poêlon à tartiflette. Elle vient de la retrouver en faisant du tri : IMG_1924 le temps passe si vite !

14 octobre 2009

7e échange d’appartement dans les Alpes de Haute Provence dès vendredi 9.10.2009

Classé sous FRANCE Provence — zuppigerjeanpierre @ 19:09

Mercredi 21 octobre 200 9 – FIN et CONCLUSIONS :

Pour notre dernier jour, une petite halte au marché des senteurs du Pays de Sault : miels de toutes sortes, châtaignes nature, confites ou en purée, noix entières ou en bocaux, confitures de figues, vin de coings, vins bio et courants, pâtes de fruits, nougats, pommes, poires ainsi que leurs jus, etc. plein de délicieuses choses pour faire le plein d’énergie pendant l’hiver… et quelques kilos … peut-être !

 roussillon013.jpg   roussillon020.jpg   roussillon011.jpg   roussillon017.jpg   roussillon009.jpg   roussillon018.jpg   roussillon015.jpg   roussillon021.jpg

Puis, nous filons à travers les campagnes par de toutes petites routes parfois vertigineuses. Nous nous arrêtons pour pique-niquer sur un emplacement que nous indiquent parce que installé par eux, des chasseurs sortant du petit chemin pierreux dans lequel nous hésitions à nous aventurer vu les détonnations entendues : c’est la chasse ici en ce moment !  Ils s’en vont et nous conseillent d’y aller tranquillement, y’a même la place pour la voiture et personne n’y viendra nous déranger… en effet, c’est une adorable clairière sous les pins maritimes magnifiques; leurs pives, leurs aiguilles odorantes et sèches crissent sous nos pieds. Ca sent bon le thym, la sarriette, le serpolet ou je ne sais quoi d’autre encore mais ça sent tellement bon et au soleil bon chaud, c’est un vrai bonheur.

Admirez cette luminosité du ciel le plus pur d’Europe il paraît  roussillon050.jpg   roussillon052.jpg   roussillon051.jpg  et je le crois !

Ensuite nous arrivons à Roussillon. Jean-Pierre ne connaissait pas ce beau village dans lequel l’accueil est … plutôt pas sympathique… et ses extraordinaires carrières d’ocres. Personnellement j’y étais déjà venue en 1994 avec Anouck et il y a 2 ou 3 ans avec Jojo. J’ai refait le tour complet avec plaisir et surtout contente avec mon nouvel appareil photos – d’ailleurs difficiles à bien réussir avec ses contrastes ombre-lumière.

roussillon057.jpg  roussillon145.jpg  roussillon138.jpg  roussillon132.jpg   roussillon110.jpg   roussillon100.jpg   roussillon088.jpg   roussillon053.jpg

Nous sommes remontés à Revest-du-Bion par la route la plus directe et le trajet fut très rapide. J’ai en core pu prendre quelques jolies photos de ce magnifique plateau d’Albion en fin de journée.

 

roussillon148.jpg   roussillon151.jpg   roussillon155.jpg
Dans 10 min. 
 il fera nuit noir car ici le soleil « tombe » plus tard mais très rapidement que partout ailleurs, du fait que l’on est à 1000m.

Voilà, ce fut un échange très agréable que nous avons réciproquement souhaité prolonger de deux jours. Nous connaissons tous ou presque les grands classiques de la Provence mais cette région est particulière; on a beaucoup aimé, ainsi que l’atmosphère de ce village animé (ce qui manque à d’autres plus près des grands centres touristiques). Néanmoins, je suis pressée de retrouver mon confort qui n’est pas celui d’une résidence secondaire ! Alors documentez-vous bien avant de faire votre échange car certains échangeurs ne précisent pas que c’est une « résidence secondaire« . Assurez-vous que les priorités que vous souhaitez seront remplies (ustensiles, propreté, chauffage, aspect pratique de la maison, fraîcheur des matières de base que vous remplacerez en partant, voisinage, etc. etc.).

roussillon124.jpg  Ca c’est la photo de la (faim) fin pour cette fois… hélas j’ai pas goûté…

Vendredi 16 octobre 2009
Hier soir, JP nous a fait à la broche dans la cheminée, au moyen du génial tourne-broche, vétuste mais efficace, il fonctionne sans pile, une petite sonnerie de vieux réveil vous appelle quand il faut le remonter… ! C’était bien sympa sauf que le poulet du marché, dont j’avais dit à la fermière que je le trouvais un peu maigrelet… était sec et coriace… en finalité, un vieux coq tout juste pas descendu tout droit d’un clocher du coin…

Aujourd’hui samedi, nous sommes allés visiter d’autres villages dans les environs. Les champs de lavande ne ressemblent pas à celui-ci, piqué sur I., mais même sans les fleurs les champs sont magnifiques. Leurs touffes étêtées et presque argentées ondulant jusqu’au champ de terre rouge restent magnfiiques. JP en ceuille quand même un joli bouquet et j’en ai acheté un gros cornet pour les armoires de Jojo ! Annette aussi en a acheté, moi j’aime les sentir dans la nature mais pas dans mes armoires… bizarre bien sûr mais drôle de comparaison… : c’est comme le fromage de chèvre je l’adore chaud mais froid il me donne la nausée !

7e échange d'appartement dans les Alpes de Haute Provence dès vendredi 9.10.2009 dans FRANCE Provence lavandes2   provencbanon069.jpg   provencbanon064.jpg   provencbanon049.jpg  provencbanon014.jpg

voici un bout de Montsalier provencbanon026.jpg  provencbanon025.jpg     de Banon provencbanon017.jpg provencbanon011.jpg provencbanon016.jpg    de St-Christol provencbanon076.jpg

Nous avons aussi vécu plein d’ambiances différentes et successives; c’est vraiment riche en émotions cette contrée :

des porcs heureux, des porcs tout gais quoi  provencbanon077.jpg   provencbanon0781.jpg  c’est pas méchant, c’est juste pour le jeu de mots… laid, c’est vrai !

un berger, son chien et son troupeau de chèvres européennes courant après les glands provencbanon046.jpg   provencbanon041.jpg

Voilà que demain sera déjà le dernier jour sur ce merveilleux plateau d’Albion. Nous ne regrettons vraiment pas cet échange que nous renouvellerons peut-être. Toutefois je serai contente de retrouver notre « chez nous » car je fatigue un peu de faire les étages pour jongler avec les ustensiles de cuisine et surtout on se réjouit de retrouver notre confort pour l’hiver. Nous sommes ici à plus de 950 m. et pas équipés ni installés pour les grands froids, le matin il fait 5 degrés. Le ciel bleu nous manquera pourtant cruellement, je le sais.

Jeudi 15 octobre 2009 :
Jeudi nous avons eu le plaisir de retrouver nos amis Viviane et Jean-Jacques pour dîner à Nyons. C’était fort sympa, on reparle avec bonheur de nos fêtes à notre caracola et des journées de baignades en Algérie. Ensuite eux sont allés vivre 7 ans en Nouvelle-Calédonie, puis 7 ans en Polynésie. Ne pouvant se refaire au climat froid du nord de la France d’où ils sont orginiraires… ils ont choisi Valréas et s’y plaisent. Ils sont 7 fois grands-parents grâce à leurs trois filles, dont l’aînée allait à l’école de Tlemcen avec Jean et la petite avec Anouck.

Dans cette région de la Haute-Provence nous ne cessons pas de changer de département et donc nous avons parfois de la peine à savoir dans lequel nous sommes. Le choix est toujours au détour de la route entre le Vaucluse, la Drôme, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes Maritimes et le Var encore. Bref, aujourd’hui, nous sommes remontés en fin d’après-midi sur notre haut plateau en longeant la très belle vallée du Toulourenc (tout sec) et en admirant les petits villages accrochés au flanc des collines. Les couchers de soleil sont somptueux je vous l’ai déjà dit je crois…

p1120154.jpg  provencevaisonmoreaux012.jpg  provencevaisonmoreaux051.jpg    Aurel : provencevaisonmoreaux003.jpg  provencevaisonmoreaux001.jpg  Brantes : provencevaisonmoreaux0551.jpg

 Vendredi 9 octobre 2009
Facile à trouver ce village du haut plateau… tout droit devant nous… après de multiples « épingles à cheveux » comme pas possible, de vallées à regrimper et des traversées sinueuses d’autres beaux villages. Au bas de la rue, à gauche après la tour ronde, Michel Reynaud nous attend. Claudine ne tarde pas à sortir sur le pas de porte avec Amalia. C’est une jolie maison de village au volets rouge brique, qui forme l’angle de deux rues bien fréquentées mais seulement par les gens du village. Nous prenons une coupette de champagne, écoutons et donnons des explications sur nos logements respectifs. Celui dont nous prenons possession se compose de deux étages et demi. Une terrasse tout en haut nous offre un vue magnifique sur les toits voisins aux vieilles tuiles, sur les champs environnants et collines au loin, ainsi que des ciels splendides, surtout le soir. Les chats du quartier sont accueillants et surpris… par ces inconnus à l’accent si bizarre !

saultnesque056.jpg  saultnesque049.jpg Villes-sur-Auzon  saultnesque046.jpg  saultnesque027.jpg Gorges de La Nesque saultnesque014.jpg Sault

En fin de journée, Roland et Annette débarquent à leur tour au coin de la rue alors que l’on se téléphone pour derniers repères… vive les natels ! On passe avec eux trois jours super sympas, à se balader, à manger et à bien rigoler, comme dab. On va à Sault, on se « farcit » les Gorges de la Nesque (vertigineuses), on passe à Montbrun-les-Bains, à Aurel. Nous monterons aussi le Mont-Ventoux qu’ils n’ont jamais grimpé et qui est véritablement une curiosité : on se croirait sur la lune. Tom Simpson qui espérait la décrocher (la lune) y a d’ailleurs laissé sa peau en juillet 1967 par 35 degrés et sans avoir à l’époque l’autorisation de boire de l’eau. Nous sommes montés jusqu’à son cénotaphe. A Bédoin où il fait si bon sur la terrasse, à Villes-sur-Auzon très sympathique village qui possède une excellente confiserie : mille feuilles et autres éclairs au chocolat ne dureront qu’un bref instant sous les assauts de Rolant et JP !!!

mtventouxobrist029.jpg  mtventouxobrist042.jpg  mtventouxobrist039.jpg  mtventouxobrist035.jpg  mtventouxobrist052.jpg

Nous sommes bien installés dans la résidence secondaire de Claudine et Michel Reynaud, à Revest-du-Bion. Cette maison de village appartient à leur famille depuis 300 ans… j’ai souhaité l’échange voyant sur le site qu’elle était entretenue avec amour  et située dans une région qui nous plairait. C’est le cas, sauf que la résidence secondaire et bien c’est toujours pas les affaires dernières neuves que l’on y met… et l’aspect pratique est lui aussi secondaire… mais je m’y attendais un peu et à part ces détails supportables, nous y sommes bien. Une petite cuisine sur le toit avec tropézienne (plus utilisable pour manger depuis cette semaine car le soleil l’abandonne déjà vers midi). Mais la luminosité est fantastique, nous y prenons le petit déjeuner et le soir j’y prépare les repas que l’on mange en bas au rez-de-chaussée, à la grande table devant le feu de cheminée. Avec les Obrist on s’est fait une belle épaule d’agneau à la broche, hum !

provencemaisons015.jpg  provencemaisons002.jpg  provencemaisons003.jpg  provencbanon008.jpg  revestdu061.jpg                  revestdu035.jpg revestdu011.jpg provencbanon029.jpg

Le village et ses gens sont sympathiques, vivant et tranquille pourtant sur son plateau frais mais d’une luminosité exceptionnelle… bien plus qu’à Faucon ou autres villages proches des villes il y a de l’activité : un bureau de poste, une épicerie, une boulangerie, un tabac, un café-bar et un restaurant ouvert tous les midi et le vendredi soir. C’est déjà beaucoup ! Autant qu’à Peney quoi… et Sault n’est qu’à 15 km. avec son nougat blanc et noir… de chez Boyer ! Plusieurs chats dans le village nous accompagnent lors de nos petites sorties à travers les ruelles, soit par deux, soit seul et par rue… chacun son territoire.

provencemaisons009.jpg  ptit déj. mtventouxobrist019.jpg  mtventouxobrist016.jpg     souper mtventouxobrist013.jpg  mtventouxobrist010.jpg  mtventouxobrist006.jpg

Les couchers du soleil sur ce plateau sont magnifiques, splendides. La luminosité est merveilleuse et dire que de Gaulle en avait fait une zone militaire, une « force de dissuasion »… étrange… d’ailleurs ! Il y a encore des bouts de terrains encerclés de barbelés électriques… on se demande pourquoi ? Même qu’il fait bien froid et sec maintenant, 5 degrés, c’est superbe avec un ensoleillement maximal ! Le paysan qui a des insomnies peut soit compter les moutons ou les chèvres… soit compter les pierres dans son champ… c’est incroyable ce qu’il y en a ! Impressionnant !

provencemaisons007.jpg  provencemaisons044.jpg  revestdu026.jpg  revestdu012.jpg  provencemaisons059.jpg     OVNI provencemaisons053.jpg

Les villages de Simiane-la-Rotonde, Aurel, Brantes, Montbrun-les-Bains sont parmi les plus beaux de Provence et surtout à cette saison ! De pierres jaunes, ocres ils sot souvent perchés et leurs ruelles resserrées sous ou autour de la place de l’église ou autour de vieux remparts, etc. Certes les boutiques ont portes closes pour la plupart en ce moment mais c’est génial de pouvoir se balader tout seuls.

 

12 octobre 2009

Le Mas de la Pinède à Faucon : une Maison d’hôtes et un havre de paix chaleureux

Classé sous FRANCE Provence — zuppigerjeanpierre @ 13:22

C’est la troisième fois que nous sommes accueillis merveilleusement bien dans cette grande pinède à l’abri des passages de voitures ou de curieux. Nous sommes très contents de retrouver Sandrine à notre arrivée et le soir, de prendre l’apéritif avec Jean-Michel (hélas tous deux « orphelins » de leur Bueno – nous avons trop tardé à revenir – un berger allemand formidable, super intelligent).

masdelapinde0751.jpg masdelapinde021.jpg masdelapinde074.jpg masdelapinde056.jpg masdelapinde086.jpg  masdelapinde055.jpg masdelapinde051.jpg masdelapinde048.jpg  masdelapinde0781.jpg  masdelapinde0671.jpg     

Leur grand mas dispose de 5 chambres décorées avec raffinement pour s’allier aux pierres des murs, chacune possède sa salle de bains ou sa douche, sa petite terrasse harmonieusement accolée à la chambre pour les petits déjeuners ou lire, écrire. Une belle piscine est à vote disposition avec des transats, à l’ombre ou au soleil. Sandrine et Jean-Michel ont reconstitué cette ancienne bergerie dont ils étaient l’un et l’autre tombés amoureux. Les mains de génie de Jean-Michel, sa volonté, son amour des pierres et son savoir-faire étonnant dans tous les domaines, alliés aux dons de Sandrine pour la décoration, les contacts humains et son énergie débordante en font un couple capable de reconstruire un grand village à eux tout seuls. Dans la vaste pinède des chênes multi centenaires et magnifiques ont silhouette humaine guettant les allées et venues du gibier (famille sanglier y compris).    

provencemaisons024.jpg  masdelapinde094.jpg  et nous aimons bien Faucon et son resto Les Lauriers dans lequel Régis nous reçoit toujours avec le sourire  

Bref, un endroit paradisiaque conçu par deux personnes généreuses et chaleureuses pour offrir aux autres des séjours courts mémorables mais qui, si vous le souhaitez, sont prêts à louer toute la maison pendant l’été… car ils ont plus d’un tour dans leur sac et ils adorent partir à la découverte d’horizons lointains ! Merci Sandrine et Jean-Michel pour ces quelques jours trop courts, passés chez vous. A bientôt !

Voici le site : http://bastides-du-sud.com


 

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56