Famille-Amis-Echanges-Aquarelles

7 février 2009

Autre balade en raquettes

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 12:15

Jeudi, nous avons passé un très bel après-midi avec mon frère et ma belle-soeur. Nous les avons rejoints à Aigle pour monter ensemble aux Mosses. Le soleil jouait à cache-cache avec les nuages pas trop épais, il ne faisait pas froid ni trop chaud, nous étions presque seuls, la neige était excellente. Avec de telles conditions, nous avons avec grand plaisir « raquetté » le tour de L’Arsat, avec une petite halte « thé et fruits secs » devant un magifique vieux chalet – hélas sous les lignes à haute tension – pour admirer le paysage. Croisant pistes de fond et chemin pédestre, la boucle bouclée, nous avons pris une soupe-fromage et coup de rouge à la sympathique buvette de L’Arsat, chez Polux, un copain d’école à mon frère. Un agréable après-midi qui s’est terminé par une bonne fondue qui « crée toujours la bonne humeur »… c’était tant mieux car les photos prises avec mon super nouvel appareil de photo, ne sont pas bien réussies… grrrr….. :-(

pipochristlesmosses011.jpg      pipochristlesmosses008.jpg      pipochristlesmosses003.jpg

4 janvier 2009

Une jolie balade en raquettes

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 23:45

peneybaladeraquettes038.jpg peneybaladeraquettes036.jpg J.-P. raquettes au pied A travers Peney, un après-midi superbe...

A travers les champs copieusement enneigés de Peney-le-Jorat, une balade raquettes aux pieds : facile et tellement magnifique ! Sans raquettes ça irait presque mais il y a tellement de neige que l’on enfonce pas mal selon les endroits, puis il y a des trous et de la glace. Conclusion : pour nous c’est plus stable avec les raquettes ! Par moment, on s’imaginait être au Québec… si c’est-y pas qu’ici, y fait chaud : moins 8 !   ;-) )

peneybaladeraquettes005.jpg peneybaladeraquettes028.jpg peneybaladeraquettes031.jpg peneybaladeraquettes043.jpg

2 janvier 2009

L’an 2000 neuf est arrivé par une journée radieuse avec les enfants

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 22:51

 

jeaninelespaccots042.jpg  Nous avons rejoint nos enfants aux Paccots en fin de matinée… malgré la foule dense, bien sûr, par cette magnifique journée! Nous étions très nombreux à vouloir profiter de la neige fraîche, de la température correcte (-2, -3) et du ciel bleu sans nuage. Amélie nous a fait une démonstration épatante de ses talents de skieuse « en herbe » sur neige ! Papi a fait vaillamment office de « tire-fesses ». En deux fois déjà, Am a appris à maîtriser ses petites lattes. Elle dévale la piste le sourire aux lèvres, terminant sur un large virage la ramenant en direction du haut (comme mamie Agla vient de lui expliquer – surtout pas aller contre le bas); sûre d’elle elle conclut : « Maintenant je fais comme je veux » et brandit ses bâtons ! Magnifique !

img0151.jpg  jeaninelespaccots036.jpg  jeaninelespaccots045.jpg  jeaninelespaccots044.jpg img0153.jpg

Quant à Alicia, elle était heureuse de faire les montées en luge que maman ou mamie tiraient, puis de redescendre la pente à toute vitesse (avec maman qui courait à côté en tenant la ficelle). A peine arrivée en bas ou la luge arrêtée elle demandait : « enco’r«  !

img0147.jpg  img0149.jpg  jeaninelespaccots024.jpg Ham… un bon chocolat chaud !

jeaninelespaccots051.jpg  jeaninelespaccots047.jpg  jeaninelespaccots059.jpg Après le ski, Amélie a eu beaucoup de plaisir aussi avec sa petite soeur. Elle a tiré la luge à la montée, puis bien tenu sa petite soeur dans les bras (même quand mamie a « piqué une tête » en voulant les stopper en raison d’excès de vitesse et de piste obstruée…) !

Les Paccots, au-dessus de Châtel-St-Denis, c’ est une petite station fribourgeoise familiale et accueillante. Son altitude est de 1060 m. et son point culminant entre 1300-1400 m. Plusieurs pistes de ski et remontées mécaniques pour les petits et les jeunes. Plusieurs parcours bien balisés, presque à plat ou alors en montées vertigineuses, pour les raquettistes. D’autres bien sûr pour les « fondeurs ». Son joli petit « Lac des joncs » est complètement gelé et seul le sommet des tiges hachurent finement la blanche couverture. De sympathiques restaurants ou buvettes pour manger, boire ou pique-niquer.

 

27 décembre 2008

Noël avec nos enfants

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 20:41

nol2008103.jpg nol2008100.jpg nol2008002.jpg nol2008008.jpg nol2008013.jpg
Encore un Noël qui vient de passer…  joli !

nol2008049.jpg  nol2008010.jpg  nol2008033.jpg  nol2008026.jpg
Noël c’est vraiment beau avec les petits… leur joie est communicative, leurs plaisirs font le nôtre plus grand, leurs étonnements, leur émerveillement, nous « requinquent »…

nol2008022.jpg  nol20080161.jpg  nol2008027.jpg
et c’est aussi vraiment un BON moment avec les plus grands, surtout autour de la table !!!

Sans oublier les absents, invisibles, mais pourtant présents !!!

 

 

8 décembre 2008

Soirées du choeur mixte « Les Trois Sapins » à Peney-le-Jorat

Classé sous SUISSE — zuppigerjeanpierre @ 19:32

troissapins2008007.jpg  troissapins2008010.jpg  Une ambiance café-théâtre – cherchez Jean-Pierre… il chante !
Dans la grande salle du village, très joliment décorée de grandes clés de sol ainsi que de croches et doubles croches égrenées sur les parois, toutes les tables sont occupées. Recouvertes de nappes jaunes, oranges et rouges, ornées de lampions aux couleurs harmonieusement contrastées et dont les lueurs se trémoussent, l’ambiance est « vibrato »… avec un petit côté café-théâtre bien accueillant.

troissapins2008016.jpg  Présentation et remerciements de Lotti, la vice-présidente
L’intitulé du spectacle est: « Simplement », d’après le titre de l’une des chansons interprétée. Ainsi que trois autres, elle a été écrite et composée par André-Daniel Meylan que son talent et son optimisme communicatif mènent au-delà de nos frontières ainsi… que sur la grande scène de la Place du Château durant le Festival de La Cité. Ce dernier a fait l’honneur au choeur de lui rendre une visite surprise dimanche dernier; il s’est même mêlé au groupe pour l’accompagner dans ses chants. Toujours sous la direction et les encouragements inlassables de Pierre-André Pilet, – patient et compréhensif durant les répétitions avec ses chanteurs peut-être, un court instant « rassasiés » par la Fête du Blé et du Pain -, les quatre soirées ont été magnifiques! Joyeusement et efficacement soutenues au piano par les mains agiles et sautillantes de Mme Dominique Rosset, toutes les chansons sont belles. Pour notre grand plaisir et celui des chanteurs – on le sent bien -, le choeur a également décidé de reprendre deux ou trois pièces de la Fête du Blé et du Pain, écrites par Bernard Ducarroz et mises en musique par Pierre Huwiler. Une prestation joyeuse, toute en modernité, et qui renouvelle le répertoire. On découvre, on écoute mieux, on s’émeut, on aime beaucoup. Pendant l’entracte si vite arrivé, une vente de billets de tombola avec des lots, bien « Simplement » du terroir. 

troissapins2008035.jpg troissapins2008024.jpg troissapins2008031.jpg troissapins2008039.jpg

Quand le spectacle reprend, personne ne s’endort en regardant la sympathique adaptation d’un vaudeville en un acte de Georges Feydeau, joliment interprété par quelques chanteurs. Elégamment mis en scène par Raymond Jaquiéry, « Dors, je le veux » nous a fait passer un très agréable moment. Cependant, mon p’tit doigt m’a rapporté que d’aucuns « aimaient quand même bien » l’ancienne formule, avec différents sketchs et davantage d’acteurs … et moi…et moi, je me demande si cette formule n’est pas favorable au choeur ?
troissapins2008060.jpg   troissapins2008056.jpg   troissapins2008061.jpg  troissapins2008047.jpg

Peu après le tomber du rideau: autre musique! Le bal du samedi soir est ouvert ainsi que le buffet pour étancher les soifs. En accompagnement: planchettes de fromage ou de charcuterie, sandwichs, soupe délicieuse, etc. Encore des billets de tombola, puis, nous sommes irrésistiblement attirés dans une valse de supers bons desserts « maison » confectionnés avec amour (fidèle) par deux ou trois chanteuses. 
troissapins2008008.jpg   troissapins2008044.jpg   troissapins2008067.jpg
   troissapins2008005.jpg

Des soirs comme ça on se dit en effet qu’ « il suffirait de presque rien … juste qu’ensemble on le veuille bien… ». En conclusion, « chantons la vie pour qu’elle nous sourie, chantons la vie pour sauver la partie… » et puis si « un grain de folie » s’empare de vous et que le chœur vous en dit venez chanter au cœur des « Trois Sapins »…  si vous hésitez encore, consultez son site: www.les3sapins.ch pour finir de vous convaincre.

1...99100101102103...107

mes ouvrages |
masque |
La magie dans tous ses états. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | création tecktonik de teck-...
| Club 3 & 4 Roues de l'O...
| ASSO-RANDO-CLISCOUET56